livres de poche à emporter cet été
La Lectrice

5 livres de poche à emporter en vacances cet été

Je vous présentais il y a quelques jours les quelques livres que j’espère lire cet été – à l’heure qu’il est, j’en ai déjà lu deux d’entre eux, et j’espère bien continuer sur ma lancée. S’il y a une question qu’on me pose souvent quand je parle de mon blog et ma passion pour la lecture dans mon entourage, c’est bien celle-ci : tu n’aurais pas un livre à me conseiller pour les vacances ?

Qu’on se le dise, répondre à une telle question n’a rien de simple, même si je parle de livres à longueur de journée. C’est peut-être justement parce que je parle de livres toute la journée qu’il est difficile de n’en choisir qu’un seul, et de proposer le bon livre à la bonne personne.

Je vais donc tâcher aujourd’hui de résoudre ce problème sans réponse parfaite en vous proposant une petite sélection de cinq livres de poche à emporter en vacances cet été – cinq romans formidables, à petit prix, et qui j’espère sauront contenter des lecteurs aux goûts très différents !

Hasard de cette sélection : tous ces livres ont été écrits par des femmes, sans que cela soit un fait exprès. Mais sachant qu’elles sont encore souvent moins considérées en littérature, c’est peut-être l’occasion de mettre en avant leurs romans !

*

Séjour dans un manoir des Cornouailles

Amateurs de sagas familiales, Un Manoir en Cornouailles d’Eve Chase est fait pour vous !

Cinquante ans séparent les Alton et Lorna, unis par un même lieu mystérieux : le manoir de Pencraw. En 1968, les Alton viennent y passer leurs vacances d’été ; un demi-siècle plus tard, une jeune femme vient y chercher un lieu de réception idéal pour organiser son futur mariage. En visitant le château décrépit, elle ressent une drôle d’impression qui la pousse à en savoir plus sur l’histoire des lieux. Mais est-ce toujours une bonne idée que de fouiller dans les secrets d’une vieille demeure ?

Avec ce roman, Eve Chase nous propose une saga familiale au schéma certes classique (deux héroïnes liées grâce à deux époques différentes, des secrets de famille en pagaille), mais qui fonctionne très bien. J’ai dévoré ce roman l’été dernier pendant mes vacances, et pendant la canicule, penser à la fraîcheur de la lande anglaise m’a fait beaucoup de bien. Et, argument certes superficiel, mais comment ne pas craquer avec sa si jolie couverture ?

*

Voyage dans le temps au coeur du Paris des Existentialistes

Comment ne pas vous conseiller le roman qui a m’a bouleversée l’été même où j’ai ouvert mon blog ? Après un an d’hypokhâgne à dévorer des classiques imposés, j’ai souhaité découvrir de mon plein gré Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir.

Entre autobiographie et roman d’apprentissage, les mémoires de l’auteure du Deuxième sexe sont passionnantes. Elle y raconte son enfance dans une famille bourgeoise parisienne, puis son envie de faire des études, la découverte de la philosophie pour laquelle elle se passionne, et sa rencontre avec les autres étudiants, dont Jean-Paul Sartre.

En somme, un roman aussi beau et romanesque qu’instructif, qui nous plonge dans l’âge d’or de Saint-Germain-des-Prés et donne forcément envie de lire ses essais. J’ai toujours voulu lire la suite de ses mémoires (elle a consacré plusieurs tomes aux différents âges de sa vie), mais je n’ai jamais réussi à sauter le pas, et il faudrait que j’y remédie !

*

livres de poche à emporter cet été

*

Détour par une banlieue chic

Un roman qui mélange Desperate Housewives et Big Little Lies ça vous intéresse ? Je vous en parlais déjà l’année dernière dans ma sélection de 3 livres à emporter pour des week-ends prolongés (tout à fait de circonstance aussi, si vous souhaitez d’autres idées de lectures), La Saison des feux* de Celeste Ng est un page-turner que j’ai dévoré au printemps 2019 et que je ne cesse de conseiller depuis.

Bienvenue à Shaker Heights, banlieue chic de Cleveland où les pelouses sont toujours bien tondues et les familles parfaites. En apparence du moins. Quand Elena Richardson décide de louer un appartement à cinq minutes de chez elle à Mia Warren, mère célibataire, les choses pourraient bien vite s’envenimer… sans pour autant qu’elle puisse clairement expliquer pourquoi.

La Saison des feux est un roman qui plaira à ceux qui aiment les histoires pleines de suspense et de non-dits, où la tension monte inexorablement de page en page. Un roman brûlant à dévorer sur la plage… et bonne nouvelle, l’adaptation série avec Reese Witherspoon vient de sortir il y a quelques mois !

*

Mission déco dans la campagne anglaise

Vous connaissez désormais ma passion pour tout ce qui touche de près ou de loin à l’Angleterre… d’où la présence dans ce top de deux romans on ne peut plus British !

Si vous cherchez une lecture légère et douce, je ne peux que vous conseiller les romans d’Abby Clements, qui nous offre des romans de chick-lit simples mais efficaces.

Envie de changer de vie ? Le charmant cottage d’Amelia inspirera tous les passionnés de décoration intérieure et ceux qui rêveraient de quitter la ville pour s’installer à la campagne. Amelia adore Londres. Elle y a ses amis, son travail, elle aime y sortir… Mais et si elle et son compagnon avaient besoin d’un nouveau départ ? Lors d’un week-end à la campagne, elle a un coup de coeur inopiné pour un cottage quasiment à l’abandon. Le couple l’achète sur un coup de tête, mais c’est sans compter sur tous les travaux qui s’annoncent…

Ceux qui regrettent D&co sur M6 et aiment les romances cheesy à souhait seront forcément enchantés par ce roman tendre et léger, idéal pour l’été !

*

Traversée magique de l’Allemagne nazie au New York des hippies

Le plus romanesque pour la fin : avis aux amateurs d’épopées historiques et de romans poignants, voici le roman qui fera votre été. Le Dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre fut sans conteste l’une des plus belles découvertes littéraires que j’ai faites ces derniers mois. Je n’avais pas voulu le lire à sa sortie, effrayée que j’étais par tous les avis dithyrambiques à son sujet, suivi du prix de l’Académie Française. Grosse erreur de ma part, car ce roman est fantastique !

Découvrez une fresque incroyable entre le New York des années 1970 et l’Allemagne nazie. Quels liens unissent Walter Zilch, jeune promoteur immobilier new-yorkais légèrement arriviste, prêt à draguer une femme en emboutissant son pare-chocs, et une future mère inconnue à Dresde, sur le point d’accoucher sous les bombes ?

Pour mieux apprécier le roman et vous laisser le découvrir pleinement, je ne peux vous en dire plus. Une chose est sûre : il est aussi bien écrit que l’intrigue est haletante !

 

**

Voilà pour moi la sélection idéale des livres de poche à emporter cet été dans vos valises si vous ne les connaissez pas déjà. Je pourrais bien entendu vous en conseiller bien d’autres, mais pour cela je ne peux que vous renvoyer aux très nombreuses chroniques déjà parues sur le blog.

Et vous, quel(s) livre(s) avez-vous l’intention d’emporter en vacances cette année ?

Les livres suivis d’un astérisque m’ont été envoyés gracieusement par la maison d’édition.

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *