La Working Girl

Derrière La Rousse Bouquine se cache une jeune professionnelle de l'édition. Diplômée du master de Commercialisation du livre en alternance de l'université Paris XIII-Villetaneuse (désormais appelée Sorbonne Paris Nord), je travaille depuis quelques années maintenant dans l'édition en tant que chargée de communication. J'ai travaillé autant dans des services de relation presse que de relation libraires, faisant au passage un peu de community management et de relations influenceurs, toujours pour des maisons d'édition spécialisées dans la littérature générale. Découvrez-en ici un peu plus sur mon parcours, mon métier, mais aussi quelques billets d'humeur et des infos sur les coulisses de ce secteur si convoité et mystérieux que représente l'édition !

  • télétravail
    La Working Girl

    Les 10 choses que le confinement m’a apprises sur ma façon de travailler

    Après des semaines en dents de scie, entre télétravail et chômage partiel, j’ai souhaité vous parler un peu de mon expérience du confinement, et de ses impacts très concrets sur ma façon de travailler. Je sais que nous n’avons pas tous pu vivre le confinement de la même façon pour des raisons évidentes : nous n’avions pas les mêmes conditions familiales, matérielles ou professionnelles, et cela joue beaucoup. Je vous parle ici de mon expérience toute personnelle, et je comprendrais donc très aisément que vous ayez pu vivre cette période bien autrement ! Le télétravail, une pratique nouvelle pour moi Comme pour beaucoup de personnes qui travaillent dans des bureaux, l’annonce du confinement…

  • librairies
    La Working Girl

    Pourquoi il faudra soutenir les librairies indépendantes après le confinement

    J’ai longtemps été une acheteuse compulsive de livres. Si j’ai tendance à me raisonner depuis quelques années (et j’achète forcément moins de livres du fait de mon travail et des services de presse que je reçois gratuitement), j’ai longtemps acheté des livres pour de nombreuses raisons – qui me semblaient toutes valables : parce que celui-ci me faisait envie, parce que celui-là avait une superbe couverture, parce qu’acheter tel autre me remonterait forcément le moral… Pendant mes deux années de classes préparatoires, l’une de mes activités préférées pour me réconforter après un examen raté consistait à arpenter en long et en large les allées de chez Gibert et à retourner les livres sur les…

  • 2019
    La Working Girl

    2019

    Bonne année à tous ! Petit rituel de chaque année, bien que je ne sois pas une grande fan de cette convention sociale, je vous souhaite une très belle année 2019. J’espère qu’elle vous apportera la santé, l’amour, la chance, la joie, et tout ce que vous pouvez espérer. Pour ma part, comme chaque fois au début du mois de janvier, c’est l’occasion de faire le point sur l’année passée et de vous parler de ce que j’attends de l’année qui commence. En 2018, j’ai grandi. Pour la première fois depuis de nombreuses années, je n’ai pas déménagé, changé de ville et de parcours, et pourtant j’ai aussi franchi de grandes étapes. Si…

  • 2018
    La Working Girl

    2018

    Bonne année 2018 à tous ! Même message que l’année dernière, certainement pas bien original (mais y a t-il besoin de faire très original ?). Je vous souhaite tout ce que l’on peut souhaiter : bonheur, réussite, santé et beaucoup de belles lectures. En espérant que nos auteurs chouchous nous offrent de très bons crus cette année, et que nous découvrions des tas de nouveaux primo-romanciers ! L’année 2017 se termine et quand je relis les quelques “résolutions” que je m’étais fixée il y a un an, je me dis que je m’en suis très bien sortie. J’ai passé la première moitié de l’année en Angleterre, où j’y ai terminé mon contrat d’assistante…

  • La Working Girl

    2017

    Bonne année à tous. Dix ans après tout le monde, je viens à mon tour vous souhaiter la bonne année, avec tout ce qu’il est possible de souhaiter. Je ne dresserai pas la liste tout simplement parce que je suis une flemmasse par nature et que c’est une convention sociale qui m’ennuie profondément, mais quand même, l’intention y est. Et croyez-moi c’est déjà pas mal. Tout d’abord, j’ai eu envie de faire le point sur l’année passée. J’ai retrouvé les formidables articles de l’année dernière où j’avais mis tous mes vœux et mes bonnes résolutions, et il est temps de voir ce qu’il en est. Tout d’abord, je peux être fière, d’un point…

  • 2016
    La Working Girl

    2016 et ses envies

    Bonne année 2016 à tous ! Cela fait plus ou moins partie des traditions… Et même si je dois reconnaître que souhaiter la bonne année est une des conventions sociales qui me barbe le plus, je vous le souhaite quand même avec grand plaisir. Que vous ayez la santé, de l’argent (il en faut un peu quand même), que vous connaissiez l’amitié, l’amour, la réussite dans tous vos projets (y compris bloguesques !), bref, le bonheur. Je vous souhaite tout ça et bien plus encore. Puisque cette année je démarre sur les chapeaux de roue, j’avais envie de parler dans cet article de mes envies pour 2016. Je fais peu de résolutions (voire…

  • 2015
    La Working Girl

    2015

      Et le temps passe et passe et passe Et beaucoup de choses ont changé Qui aurait pu s’imaginer Que le temps se serait si vite écoulé ? 2015 se termine, et c’est l’heure du bilan. Petite dédicace à Neg Marron. Chaque année c’est la même chose, une impression que quelque chose se termine et qu’on repart pour un tour, sans savoir trop pour quoi finalement. Puisque c’est une sorte de tradition, j’ai décidé aujourd’hui de revenir sur cette année 2015, qui a été plus que jamais forte en émotions et qui m’a apporté beaucoup. Pour ma part, 2015 avait très mal commencé. Depuis fin 2014, mon état de santé était assez mauvais et je me remettais en question…