relire des livres
La Lectrice

Relire des livres, ça vous arrive ?

J’avais prévu de vous partager un nouvel article sur mes découvertes de la rentrée littéraire, parce qu’elles sont nombreuses et variées, mais je n’ai finalement pas été bien inspirée. Peut-être parce que comme je vous l’expliquais dans mon précédent article, cette année, j’ai envie de mêler aux nouveautés d’autres lectures, plus anciennes, moins médiatisées, qui me tentent plus sur le moment.

Ma résolution de l’année 2020

Au tout début de l’année 2020, je vous partageais sur Instagram mes 10 grandes résolutions livresques pour l’année. J’aurai sûrement l’occasion à la fin de l’année de faire le bilan pour savoir si je les ai tenues. Parmi ces résolutions, une un peu bête : relire des livres.

Ces dernières années, j’ai été victime de ce que j’appellerais le “syndrome de la nouveauté”. J’ai eu la chance de commencer à recevoir des services de presse de la part des éditeurs, et du fait de mon travail, j’ai également la possibilité de lire beaucoup de livres en avant-première ou tout juste parus. Petit à petit, ces livres toujours plus récents ont éclipsé les autres livres de ma bibliothèque. Ce livre paru depuis plus de six mois que je n’avais pas encore eu le temps de lire ? Hop, remisé au fond des étagères ! De la même façon, je n’envisageais plus du tout de prendre du temps pour reprendre un livre que j’avais déjà lu.

Récemment, j’ai décidé de ralentir le rythme, et le confinement a pour cela été très salvateur : sans nouveautés à paraître ni librairies ouvertes, j’ai enfin eu le temps de me pencher réellement sur les pépites cachées de ma bibliothèque qui n’attendaient qu’à être découvertes. Et j’ai enfin pris le temps de relire des livres.

Retrouver des sensations de lecture oubliées

Quand j’étais plus jeune, relire des livres était une vraie habitude : quand j’avais besoin d’un peu de réconfort, ou quand je n’avais rien de bien convaincant sous la main, je revenais toujours à mes livres préférés.

J’aimais retrouver une histoire déjà connue et des personnages attachants. De la même manière, j’ai toujours aimé revoir certains films parce qu’ils incarnaient des valeurs sûres. Alors récemment, je me suis demandé pourquoi j’avais arrêté de le faire pour les livres !

Ma première lecture de l’année 2020 aura donc été une relecture : Très chère Sadie de Sophie Kinsella. J’ai pris un immense plaisir à redécouvrir l’un de mes romans favoris de l’auteure de chick-lit. Je l’avais lu il y a six ans, et si je me souvenais de quelques bribes de l’histoire, j’avais oublié beaucoup de rebondissements !

Pendant le confinement, j’ai même adoré me replonger dans un roman que j’avais tant aimé pendant mon adolescence, La Vie, L’Amour de Josie Lloyd et Emlyn Rees. Un roman paru dans les années 2000 très peu connu, que j’avais lu plusieurs fois étant ado. Il a perdu un peu de son charme aux yeux de la grande lectrice un peu plus critique que je suis aujourd’hui, mais tout de même. J’ai été très contente de le redécouvrir.

Pas plus tard que cette semaine, entre deux lectures de la rentrée, j’ai eu très envie de relire Un été près du lac d’Heather Young que j’avais lu à la même période il y a deux ans. Ce fut un réel plaisir également de me replonger dans cette histoire qui m’avait tant plu, mais que j’avais en partie oubliée !

relire des livres

Les prochains livres que j’aimerais relire

Vous l’aurez compris, mon expérience de relecture est donc plus que concluante. J’aimerais donc prendre le temps ces prochains mois de continuer à intercaler entre mes lectures quelques livres que j’aimerais redécouvrir, parce que cela fait du bien.

Vous l’avez peut-être également vu dans mes diverses Stories, j’ai décidé pendant le confinement de me remettre à Harry Potter. J’ai déjà relu les trois premiers tomes (dans leurs sublimes versions illustrées par Jim Kay), je pense donc rouvrir le quatrième juste avant Halloween !

J’aimerais aussi beaucoup relire Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert (que j’ai déjà relu plusieurs fois !) et qui est le seul livre de développement personnel à m’avoir vraiment aidé, mais aussi Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia. C’est l’un de mes plus gros coups de coeur de lectrice et j’aimerais voir s’il est toujours aussi puissant plusieurs années après.

Enfin, il n’est pas impossible d’ici quelques mois que je me mette à relire des livres de Noël – comme les téléfilms, ils ont toujours la même saveur même après la dixième fois !

Et vous, vous arrive t-il de relire des livres de votre bibliothèque ?

Quels seraient les livres que vous aimeriez particulièrement redécouvrir à nouveau ?

13 Comments

  • Fanny

    Avant de tenir mon blog, je relisais mes livres (comme toi, j’y cherchais un réconfort). Dans mes souvenirs, je notais même les années de relecture de certains, par exemple Ligne de faille de N. Huston que j’ai relu trois fois, D’autres vies que la mienne de E. Carrère (deux fois), etc…
    Depuis, c’est très rare que je relise. Cela m’est tout de même arrivé il y a peu avec Les Falaises de V. Dechamplain et Chavirer de L. Lafon. Et fait rare, je les ai relus dès que je les ai terminés 🙂

    Je trouve que c’est quelque chose de beau à faire, de revenir aux livres qui nous ont marqués, de prendre le temps de les relire, de se dire qu’on ne les a pas oubliés. 🙂

  • Dorcas

    Oui je relis des livres et j’adore.
    Je pense relire des Guillaume Musso, Dan Brown ou encore pour la 3e fois certains de J.R Dos Santos.
    Je sais que je relirai le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont Tonnerre ou encore les Harry Potter

    • Laroussebouquine

      J’ai découvert tardivement Le dernier des nôtres (pendant le confinement en fait), et tu as raison, je sais que c’est déjà un roman que je serai ravie de relire d’ici quelques années !

  • Pitiponks

    Bien sûr que ça m’arrive de relire des livres! Vouloir retrouver une ambiance, une atmosphère…
    Là en ce moment j’ai TRÈS envie de relire les Harry Potter. Ca fait longtemps et ça me manque 😛

  • L&T

    Je suis confrontée au même syndrome de la nouveauté (comme beaucoup je pense). Il y a tellement de sorties et nous sommes forcément tentée par les blogs, les bookstagram, la médiatisation de certaines nouveautés etc. J’ai également décidé pendant le confinement de sortir des livres qui prenaient la poussière depuis des années dans ma PAL, mais je n’ai pas encore “passé le cap” de relire des livres alors que ça me tente beaucoup. Notamment les Harry Potter (madeleine de Proust de toute une génération haha). A l’inverse, je n’ai aucune difficulté à revoir des dizaines de fois des films ou des séries que j’ai aimé…

    • Laroussebouquine

      Peut-être est-ce parce qu’on se met moins de pression pour les films et séries ?
      Si tu réussis à passer le cap comme tu le dis, tu verras, ça fait beaucoup de bien de temps en temps !

  • clairebelgato

    Ça m’arrive quelques fois. Mais c’est à double-tranchant. Parfois, c’est une redécouverte totale où je comprends mieux telle tournure de l’histoire. Et puis d’autres fois, je n’aime plus de tout; du coup, c’est direction la Boîte à Livres.

    • Laroussebouquine

      Je ne crois pas encore avoir eu le cas de figure, mais c’est toujours ce qui me fait peur quand je relis un livre que j’ai énormément aimé il y a quelques années. Je crois qu’inconsciemment je refuse d’en relire certains par peur d’être déçue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *