Revue : Oublie les Mille et Une Nuits – Marco Varvello

J’ai décidé de conclure l’année 2014 avec une revue… revue sur ma dernière lecture de 2014 d’ailleurs, puisque j’ai terminé ce livre il y a peu. Je suis d’ailleurs contente de me dire que je termine cette année sur une très belle lecture… Il s’agit d’un livre de Marco Varvello (auteur italien), Oublie les Mille et Une Nuits, paru chez Bayard Jeunesse dans leur collection Millézime. Bien que pour moi l’écriture soit très accessible à de jeunes bons lecteurs, je le classerais plutôt comme appartenant à la catégorie des livres Young Adult… le sujet n’est pas nécessairement abordable avec les plus jeunes.

Le livre est paru en 2005 en Italie et est sorti en 2009 en France chez Bayard Jeunesse, et est au prix de 11,90€ si l’on en suit la quatrième de couverture. Il fait 271 pages (et c’est écrit gros. 🙂 ) Je trouve que les éditions ont fait un réel travail en ce qui concerne la couverture et que celle-ci est très réussie : j’ai beaucoup aimé le choix des coloris (le pourpre qui peut rappeler l’Orient et le Pakistan), ainsi que le choix de représenter Londres et un paysage qui évoque le Pakistan en opposition. Bref, je suis totalement fan de la couverture, vous l’aurez compris. Je trouve que la mise en page est aussi très belle, très aérée et du coup agréable à la lecture.

Revue : Oublie les Mille et Une Nuits - Marco Varvello

J’ai un peu triché en prenant ce livre puisqu’il s’agit en réalité d’une relecture… Ce livre m’avait été offert à la fin de mon stage en librairie que j’ai eu l’occasion de faire en troisième (il y a donc quelques années déjà – je me sens vieille !). Je l’avais lu peu de temps après et beaucoup aimé, mais j’ai souhaité le relire il y a peu pour voir si mon avis avait changé.

Quatrième de couverture :

D’origine pakistanaise, Salima est une jeune musulmane parfaitement intégrée à son pays, l’Angleterre. Au sein de sa famille et de son lycée, elle a su trouver l’équilibre entre le respect des traditions et la vie moderne d’une fille de son âge. Aussi, quand ses parents lui annoncent qu’ils iront avec sa petite soeur Shazia au Pakistan, ne se doute t-elle de rien. Son grand-père est à l’article de la mort, et une dernière visite s’impose. Mais très vite Salima va comprendre la vraie raison de ce voyage : ses parents ont décidé de la marier avec un lointain cousin, sans lui demander son avis…

Mon avis :

Mon avis n’avait pas changé en quelques années, c’est toujours un véritable coup de cœur !

Je trouve que l’auteur retranscrit à merveille les états d’âme de Salima, notamment à Londres, alors qu’elle ne se doute pas de ce qui va lui arriver. Le lecteur sait déjà que ses parents veulent la marier, mais elle espère toujours que ce ne sera pas le cas et qu’ils l’écouteront. J’ai beaucoup aimé la description du quotidien de la famille Khan à Londres comme au Pakistan, des coutumes, des valeurs morales des sociétés, toujours faite sans jugement, ce qui permet au lecteur de se faire son propre avis et de voir les différents points de vue de tous les personnages.

Je me suis sentie vraiment prise dans le roman et je me suis énormément attachée au personnage de Salima (et de Shazia). Leur sort m’importait beaucoup au travers de la lecture et j’ai dévoré le livre en voulant savoir ce qui allait leur arriver. De ce fait, l’histoire m’a énormément touchée, et peut-être perturbée également. Ce roman soulève le problème des mariages arrangés et forcés, et l’auteur rend hommage à la fin du roman à beaucoup de femmes qui ont connu une fin malheureuse en s’opposant à leur mariage. On finit sa lecture sur une note assez amère, et c’est aussi pour cela que je ne conseillerais pas forcément ce livre à des enfants trop jeunes.

J’ai beaucoup aimé le fait de pouvoir rentrer du point de vue pakistanais, avec des moeurs totalement différentes des nôtres (occidentales). A plusieurs reprises les personnages s’expriment sur la légitimité de leurs valeurs morales et sur le décalage avec les nôtres, et j’ai trouvé que l’auteur menait cela avec brio.

Le livre a obtenu la moyenne de 16,7 / 20 sur Livraddict et je lui ai personnellement mis 17… Comme je vous l’ai dit, personnellement c’est un coup de coeur, et je suis ravie d’avoir pu terminer mon année sur cette aussi belle lecture.

Je termine cette revue là-dessus en vous souhaitant de bien fêter le passage à l’année 2015 ce soir… Passez une bonne Saint-Sylvestre, et quant à moi je vous retrouve l’année prochaine !

1 commentaire sur “Revue : Oublie les Mille et Une Nuits – Marco Varvello

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *