Revue : La Splendeur dans l’Herbe – Patrick Lapeyre

Revue : La Splendeur dans l'Herbe - Patrick Lapeyre

Titre : La Splendeur dans l’Herbe

Auteur : Patrick Lapeyre

Editions : P.O.L

Date de parution : Janvier 2016

Nombre de pages : 384

Quatrième de couverture : Au début, on dirait des ombres. Un homme et une femme parlent ensemble de ceux qui les ont trahis. Ils en parlent sans cesse, obsessionnellement, à chaque fois qu’ils se revoient. Jusqu’à ce que se noue entre eux, et presque malgré eux, une étrange relation amoureuse, dont l’accomplissement semble continuellement retardé. Comme si l’envoûtement de la conversation leur faisait oublier tout le reste.

Mon avis : Sybil et Homer sont des amants désœuvrés. Leurs compagnons respectifs les ont quittés pour se mettre ensemble et autour d’eux tout s’écroule. Pour essayer d’avancer, ils décident de passer un peu de temps ensemble, car ils sont tous les deux dans le même bateau. Leur relation risque d’évoluer de façon très inattendue.

C’était ma dernière lecture dans le cadre du Prix du Roman des Etudiants et autant dire qu’elle ne m’a pas transcendée. Pour le coup la chronique sera brève – un seul mot m’est venu à la lecture de ce roman : Fadasse.

C’était une histoire assez particulière, toujours très mélancolique (trop sans doute !), où il n’y a quasiment pas d’action (ou alors je suis passée totalement à côté). Les chapitres courts connaissaient une alternance de points de vue, entre celui d’Homer et celui de sa mère, Ana, un peu frivole, aimant faire des rencontres improbables dans des cafés.

Quelques traits d’écriture m’ont touchée…et encore. Certains passages m’ont parfois semblé totalement niais ou hors propos. Bref, je n’ai pas été pleinement convaincue par la plume de l’auteur.

C’est une lecture que j’ai lue assez rapidement mais qui n’a absolument rien d’inoubliable. La rencontre avec l’auteur, que j’ai trouvé un brin pédant sur certains aspects, m’a d’autant moins convaincue. A vite ranger dans la bibliothèque.

Revue : La Splendeur dans l'Herbe - Patrick Lapeyre

6 commentaires sur “Revue : La Splendeur dans l’Herbe – Patrick Lapeyre

  1. Hé bien je constate que je n’ai pas été la seulz déçue par ce roman, ouf ! (J’ai fait une chronique assassine il y a un mois de ça). J’ai également rencontré l’auteur et je l’ai trouvé très condescendant et fermé sur certains aspects de l’écriture. Il nous a expliqué s’imposer beaucoup de règles (d’où l’aspect répétitif du roman et sa fadassité) et en évoquant la dichotomie de l’écriture inventée par Duras (certains auteurs sont des raconteurs banals, d’autres sont de vrais écrivains talentueux), il s’est classé d’emblée dans la deuxième catégorie ! Bref, j’ai trouvé qu’il s’écoutait parler autant qu’il se regardait écrire…

    1. J’ai trouvé aussi et c’est bien dommage…
      J’avais vu ta note sur Livraddict donc je m’étais sentie obligée de courir lire ta chronique ! J’ai été bien moins méchante que toi mais il ne m’a franchement pas transcendée…

      Au fait, question con : je galère encore avec mon blog et j’ai besoin de retours de la part d’abonnés : vois-tu mes nouveaux articles dans ta newsletter wordpress ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *