Revue : Derrière la Haine – Barbara Abel

Revue : Derrière la Haine - Barbara Abel

Titre : Derrière la Haine (T1)

Auteur : Barbara Abel

Editions : Pocket

Date de parution : 210

Nombre de pages : 344

Quatrième de couverture : D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain, de l’autre il y a Laetitia et David. Deux couples, voisins et amis, fusionnels et solidaires, partageant le bonheur d’avoir chacun un petit garçon du même âge. Maxime et Milo grandissent ensemble, comme des jumeaux. Jusqu’au drame.

Désormais, seule une haie sépare la culpabilité de la vengeance, la paranoïa de la haine…

Mon avis : Je me suis lancée dans ce thriller avec pas mal d’attentes, l’ayant vu sur pas mal de chaînes booktube, avec nombre de bonnes critiques. Je lis assez peu de thrillers d’ordinaire, mais celui-ci bizarrement me faisait très envie. C’est donc l’histoire de deux couples, vivant dans des maisons mitoyennes, qui deviennent de très proches amis. Chaque couple attend un enfant…qui naît quasiment en même temps. Les enfants grandissent donc ensemble, les parents trouvant toujours de bonnes raisons pour se voir. Seulement, un jour, leurs vies qui semblent presque parfaites au premier abord (du moins dans la façon dont elles sont décrites), virent au cauchemar. Plus rien ne pourra revenir à la normale. La douleur pour les deux couples est grande, or, leur solidarité risque aussi d’en faire les frais, quitte à ce que vivre ensemble devienne un enfer.

Une chose est sûre, ce roman ne peut pas vous laisser insensible. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteure décrit chaque situation, et les sentiments que les personnages peuvent ressentir en fonction de celles-ci : de la plus petite joie au plus grand désespoir, ou à la plus grande colère. Le style est fluide, l’histoire au début assez sympathique, on ne voit pas le mal venir et on tourne les pages de façon assez innocente, malgré ce que nous annonce la quatrième de couverture. J’ai trouvé remarquable la façon dont la narration est rendue tendue, oppressante. On ne voit vraiment pas le mal venir, ou alors on ne veut pas y croire, on pense que tout va s’arranger, ou que l’on s’est trompé. L’étau ne cesse de se resserrer, mais le mal semble encore bien loin.

Seule la fin m’a laissé une sensation assez bizarre. Je ne m’y attendais pas du tout, et j’en suis ressortie perplexe, presque perturbée.

Quoi qu’il en soit, c’est un très bon thriller psychologique, où le lecteur est incroyablement bien manipulé. Tellement bien que…j’en redemande, et je pense assez vite aller m’acheter le tome 2 (Après la fin).

4 commentaires sur “Revue : Derrière la Haine – Barbara Abel

  1. J’ai lu ce roman il y a deux mois environ et j’en garde toujours un excellent souvenir, j’ai hâte de lire le deuxième tome même si je ne suis pas sûre qu’il soit vraiment indispensable..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *