Revue : Anna and the French Kiss – Stephanie Perkins (LECTURE COMMUNE)

Revue : Anna and the French Kiss - Stephanie Perkins (LECTURE COMMUNE)

Titre : Anna and the French Kiss

Auteur : Stephanie Perkins

Editions : Speak (groupe Penguin)

Date de parution : 2011

Nombre de pages : 372

En lecture commune avec Margaud Liseuse

Quatrième de couverture : (traduite de nouveau par mes soins, ne faîtes pas trop attention) : Anna peut-elle trouver l’amour dans la ville des Lumières ? Anna est heureuse à Atlanta. Elle a une meilleure amie fidèle et est attirée par son binôme du cinéma, qui commence seulement à lui montrer son affection en retour. Elle n’est certainement pas excitée quand son père décide de l’envoyer dans un lycée américain à Paris pour son année de terminale (senior year). Mais bien qu’elle ne parle pas un mot de français, Anna rencontre de nouvelles personnes assez sympa, dont le bel Etienne St Clair, qui devient rapidement son meilleur ami. Malheureusement, il est pris – et Anna l’est peut-être aussi. Cette année de romance va t-elle se terminer avec le « French Kiss » qu’elle a tant attendu ?

Mon avis : J’ai lu ce livre en lecture commune avec mon amie Margaud Liseuse, et j’en étais très contente. Nous avons pu échanger sur ce livre, vous pouvez d’ailleurs consulter sa chronique ICI, et globalement je peux d’ores et déjà vous dire que nous avons partagé le même avis sur ce livre.

C’est donc l’histoire d’Anna, qui débarque en France pour sa dernière année de lycée, dans le Vème arrondissement de Paris. Elle n’est pas très motivée à son arrivée, et va devoir à se faire à son nouvel environnement : les nouveaux cours, sa nouvelle chambre, de nouveaux amis, et aussi une nouvelle langue, ce qui va s’avérer compliqué. Très vite, elle rencontre St Clair, et c’est lui qui va polariser toute l’histoire. Cela m’a d’ailleurs très vite gêné, autant être honnête. Alors qu’il y avait beaucoup de personnages dès le début de l’histoire, ils sont vite relégués à l’arrière-plan. On ne se focalise principalement que sur l’histoire d’Anna et de St Clair, qui…patine pas mal, finalement. C’est ce qui a fait que j’ai eu quand même beaucoup de difficultés à avancer dans ma lecture : j’ai bien aimé les personnages, mais le tout m’a semblé beaucoup trop long, et les péripéties semblaient déjà vues et revues. Je me suis du coup même demandé si je n’étais pas trop âgée pour ce genre de lecture, ou si je n’avais pas lu trop de romances… Je pense surtout que l’histoire aurait pu être beaucoup plus prenante si elle avait été plus courte.

Mais ce livre a aussi certains points positifs, qui font que j’ai quand même en partie apprécié ma lecture : tout d’abord, pour ceux qui comme moi voudraient lire ce livre en anglais, la langue est très abordable. C’est déjà un point positif pour une première lecture en anglais, même si la taille du livre peut en freiner certains. Autre aspect qui m’a beaucoup plu : le livre détaille la façon dont Anna découvre Paris, et toutes les descriptions m’ont enchanté. Déjà, les lieux sont vraiment bien décrits : je connais très bien les quartiers où Anna évolue, et on reconnaît très facilement les bâtiments, les rues, ou même certains magasins dont Stephanie Perkins parle à plusieurs reprises. J’ai aussi beaucoup aimé la façon dont Anna découvre Paris : les descriptions traduisent bien la réaction que n’importe quel touriste peut avoir en découvrant Paris pour la première fois…

Voilà pour Anna and the French Kiss. Au final, mon avis est donc mitigé. Je pense lire la suite tout de même, parce que les critiques sur les tomes suivants sont meilleures, mais je suis dans l’ensemble assez déçue, car j’attendais beaucoup de ce livre. Je ne regrette néanmoins pas d’avoir lu ce livre en lecture commune avec Margaud, c’était une expérience très sympa que j’espère réitérer un jour.  Dans tous les cas je vous retrouve très bientôt pour une nouvelle revue et d’autres articles, je suis enfin en vacances, donc je devrais être logiquement plus présente sur le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *