Le plus beau reste à venir – Hélène Clément

le plus beau reste à venir

Le plus beau reste à venir d’Hélène Clément est l’un des romans contemporains parus au printemps aux éditions Albin Michel que je souhaitais le plus découvrir. J’ai enfin pris le temps de le sortir de ma bibliothèque à l’occasion du dernier « week-end à mille » et j’ai passé un très bon moment de lecture !

**

Venus d’horizons différents, quatre adolescents se rencontrent au lycée, peu à peu soudés par leur fascination pour un prof d’Histoire que l’on dirait sorti du Cercle des poètes disparus. Une personnalité géniale et hors-norme qui va libérer en eux les plus belles et les plus folles envies. Se surpasser, braver les obstacles, croire en soi… pour faire en sorte que les rêves deviennent réalité : grâce à lui, ils savent que le plus beau reste à venir. Au plus près des émotions de l’adolescence, Hélène Clément nous invite à retrouver l’élan et la fougue de ces années-là, sur un air de Jean-Jacques Goldman, dans un roman qui évoque avec justesse le passage à l’âge adulte. Tendre et grave, une véritable ode à l’amitié qui réveille des rêves que l’on croyait enfouis.

**

Le plus beau reste à venir est un roman contemporain particulièrement attachant qui rappellera sans doute à chacun quelques souvenirs de jeunesse : quand on amorce le lycée le cœur léger et qu’on le quitte le cœur lourd, avec l’angoisse (ou l’excitation) des études mais aussi la tristesse de laisser derrière soi ses amis et sa famille.

Hélène Clément fait le portrait d’un groupe d’ados avec un sacré caractère qui ont déjà toutes des vocations arrêtées, à l’exception de Raphaël, personnage principal qui vivote un peu avec pour principal but dans la vie que de sortir avec la plus belle fille du lycée. Il n’en est pas moins attachant, drôle et le lecteur prend plaisir à le suivre dans ses déboires d’ado ordinaire. Ces ados vont finalement se retrouver onze ans après leur bac à l’occasion d’un événement inattendu, et ces quelques jours passés ensemble vont leur rappeler de nombreux souvenirs.

Les éditions Albin Michel nous proposent avec Le plus beau reste à venir un roman léger, plein d’humour et qui rend forcément un peu nostalgique de cette période si particulière qu’est la fin des années lycée et l’entrée plus ou moins brutale dans l’âge adulte avec les choix que cela implique. Hélène Clément signe un roman touchant avec des personnages attachants, et j’espère avoir l’occasion de lire ses prochains romans !

**

Le plus beau reste à venir - Hélène Clément –

Le plus beau reste à venir ; Hélène Clément

Editions Albin Michel

3 mai 2017

553 pages

10 commentaires sur “Le plus beau reste à venir – Hélène Clément

    1. Pas forcément, l’auteur n’est pas ironique je pense !
      Au contraire, cela évoque cette période où tout reste à faire, et la vie d’adulte est comme « un champ des possibles »… C’est une façon de voir les choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *