Novembre 2016 – Le Bilan

Novembre 2016 - Le Bilan

Allez matez-moi cette belle photo pas racoleuse du tout…

Après une bonne semaine de break bien mérité – ou pas – sur le blog, je reviens légèrement à la bourre pour le bilan du mois de novembre. Le mois de novembre est normalement un mois que je déteste, allez savoir pourquoi : je trouve ça morne, froid, ennuyeux. Bref, l’automne c’est pas mon gros délire. Mais cette année, j’y ai enfin découvert un autre charme, avec les feuilles mortes sous le soleil digne de parfaites photos Instagram – mais en vrai. J’ai enfin commencé à vraiment apprécier la vie dans un parc anglais (avant faut dire ce qui est les araignées et autres bestioles me rappelaient surtout combien j’aimais ma vie de citadine où tout est pollué).  Breeef. Moi qui n’étais pas bien motivée pour écrire cet article je commence déjà à m’égarer. Ça commence bien.

En novembre, j’ai encore fait pleeeein de choses. J’ai lu, déjà, pour changer. J’ai reçu de la visite, notamment celle de ma grand-mère. J’ai râlé sur le fait que les Anglais ne connaissent pas trop les jours fériés. Je me suis fait une orgie de saucisson juste parce qu’il n’y en a pas dans mon supermarché. J’ai fait des bonhommes de pain d’épices cramés, vu une pièce de théâtre et une comédie musicale d’école (l’occase de te rappeler que tes élèves sont vraiment doués). Je me suis rappelée pourquoi je trouvais que le fish and chips c’est pas terrible (juste parce que c’est TROP GRAS), dépensé une belle somme dans des salons de thé, fait une soirée de Noël entre copines et vu deux fois Love Actually dans le mois, fondu devant Théodore dans Alvin et les Chipmunks (d’où la photo qui vend du rêve), j’ai découvert Brighton, vu la mer. Je n’ai pas assez dormi, me suis remise à Pretty Little Liars, ai un peu eu envie de me pendre en voyant l’actualité politique française ou internationale. J’ai craqué mon slip chez les libraires.

Mais du coup j’ai lu. Et j’ai fait pile dans la moyenne de l’année avec dix livres au compteur. Alors c’est parti, après toutes ces pérégrinations, on attaque le bilan lecture !

**

Les deux coups de cœur chacun dans leur genre

Novembre 2016 - Le BilanNovembre 2016 - Le Bilan

Novembre 2016 - Le Bilan

Lors du week-end à Mille je me suis plongée dans Olga da Polga de Michael Bond qui a littéralement fait fondre mon cœur. Il faut dire qu’étant dingue de Paddington (personnage justement créé par Michael Bond) et des cochons d’inde, je ne prenais pas forcément beaucoup de risques. Autant dire que cet album pour enfants est une véritable pépite ! La chronique ici.

J’ai aussi vraiment adoré Maggie Cassidy de Jack Kerouac, un classique de la littérature américaine et de la Beat Generation pas forcément hyper facile d’accès en VO, mais une ode à la jeunesse et aux premiers amours (avec toutes les emmerdes qui vont avec). Le tout avec une plume sublimissime, vraiment c’est un chef d’oeuvre. La chronique juste !

**

Les très bonnes découvertes

Novembre 2016 - Le BilanNovembre 2016 - Le BilanNovembre 2016 - Le BilanNovembre 2016 - Le Bilan

Autant dire que ce mois-ci j’ai enfin enchaîné plusieurs bonnes lectures après des mois plutôt mitigés ! J’ai eu un quasi-coup de cœur pour Reasons to stay alive de Matt Haig dont la chronique est déjà en ligne ici, où l’auteur parle sans concession de la dépression qu’il a traversée. J’ai également adoré Chanson Douce, de Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016, qui m’avait été envoyé dans le cadre des MRL Price Minister 2016. La chronique est juste pour les intéressés.

Ensuite, j’ai adoré un autre classique de la littérature américaine, plus moderne cette fois-ci, qui n’enchante pourtant pas tous les lecteurs, sans doute en raison de son caractère subversif, à savoir : The Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides. Une très bonne découverte pour cette histoire qui tient presque du faits divers pour le moins glaçant. J’ai hâte de voir l’adaptation cinématographique qui est apparemment très bonne !

Enfin, ce mois-ci j’ai renoué un peu avec le young adult en lisant d’une traite Comment j’ai appris à voler de Kathryn Holmes, roman qui aborde avec beaucoup de justesse la rigueur du monde de la danse et les problèmes de poids ou d’angoisse. Une belle découverte que vous retrouverez juste ici.

**

Les lectures sympathiques

Novembre 2016 - Le Bilan  Novembre 2016 - Le Bilan Novembre 2016 - Le Bilan

Toujours dans le cadre du Week-End à Mille, j’ai dévoré Sorbonne Plage d’Edouard Launet et Une Si Troublante Attention de Cora Carmack. Il y a bien peu de rapports entre ce récit historique sur la vie des scientifiques qui prenaient leurs vacances en Bretagne à l’aube de la seconde Guerre Mondiale et ce roman new adult plus que contemporain, hormis le fait qu’ils m’ont tous deux fait passer un bon moment ! Plus de détails par ici !

J’ai aussi eu la chance de lire les nouvelles du Prix Clara 2016 chez Héloïse d’Ormesson quelques jours avant leur sortie et j’ai plutôt bien aimé ce recueil qui nous montre bel et bien que oui, les jeunes savent écrire ! La chronique est juste ici.

**

La lecture qui fait plouf

Novembre 2016 - Le Bilan

J’étais très excitée à l’idée de commencer ce nouveau thriller sorti le 3 novembre dernier chez Belfond, mais je dois dire que je suis un peu restée sur ma faim. L’histoire ne m’a pas complètement passionnée et je ne me suis vraiment prise au jeu que pendant les cent dernières pages… Autant dire que c’est un peu court sur pattes ! La chronique est juste .

**

Voilà pour ce bilan du mois encore assez conséquent, j’ai hâte de voir ce que le dernier mois de l’année me réserve, surtout dans la mesure où commence le challenge Cold Winter (oui oui, je suis totalement à l’arrache puisque je ne vous en ai toujours pas parlé). Bref, profitez bien de ce mois où pas mal de craquages sont permis (cadeaux et nourriture compris) !

8 commentaires sur “Novembre 2016 – Le Bilan

  1. « Comment j’ai appris à voler » me tente beaucoup ! 🙂
    J’ai lu « Chanson douce » également qui a été une excellente lecture mais assez glaçante quand même… Et dommage pour « Une famille trop parfaite », je me faisais une telle envie de le lire et ça m’a coupé dans mon élan… Je suis tellement dure en matière de thriller ! ^^

    1. Pour les thrillers je te comprends, je deviens de plus en plus exigeante aussi…
      Et fonce pour Comment j’ai appris à voler, j’ai vraiment été très surprise par ce roman jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *