Ma PAL de mars : un mois sous le signe des femmes !

pal de mars

Que lire ce mois-ci ? Chaque mois, c’est la question qui revient. Bien que je sois plutôt du genre à choisir ma prochaine lecture sur un coup de tête, je me prépare souvent des piles de livres à lire rapidement, quitte à ne jamais les respecter ensuite.

En mars, j’ai choisi de mettre à l’honneur uniquement des auteurs au féminin. Je ne priverai pas pour autant de lire un livre écrit par un homme, mais en attendant, voici les quelques livres que j’ai mis dans ma PAL de mars :

Tout ce que tu vas vivre ; Lorraine Fouchet 

Chaque année, j’attends le nouveau roman de Lorraine Fouchet avec énormément d’impatience. J’ai hâte de retrouver l’île de Groix, mais cette fois-ci, l’auteur nous offre aussi un peu d’exotisme en nous emmenant jusqu’en Patagonie !

Bienvenue au motel des pins perdus ; Katarina Bivald

J’avais découvert Katarina Bivald avec La bibliothèque des coeurs cabossés il y a presque trois ans maintenant, et j’avais beaucoup aimé ce roman plein de douceur au coeur d’une communauté digne d’un téléfilm. Je sais que tout le monde n’apprécie pas cette auteure qui aime prendre son temps avec des romans parfois trop longs, mais je me fais une joie au contraire de me replonger dans un roman qui m’accompagnera pendant un petit moment.

Ma Chérie ; Laurence Peyrin

Autre auteure dont je suis les romans avec attention : Laurence Peyrin ! Il me serait difficilement envisageable de ne pas découvrir son dernier roman cette année encore. Je compte sur elle pour m’embarquer avec une histoire de femme forte au coeur de la Floride des sixties. De quoi me rappeler Les brumes de Key West de Vanessa Lafaye que j’avais également beaucoup aimé !

Les Gratitudes ; Delphine de Vigan

Si je devais faire le classement de mes auteurs préférées, Delphine de Vigan occuperait sans doute la première place (avec Marie-Aude Murail). Quand j’ai vu qu’elle avait écrit un nouveau roman qui serait publié début mars, je savais que je le lirai encore bien peu de temps après sa sortie ! Je ne sais néanmoins rien du sujet du livre, car je me réserve la surprise afin de pouvoir mieux l’apprécier encore. Est-ce quelque chose que vous faites-aussi d’ailleurs ?

L’heure d’été ; Prune Antoine

J’ai reçu L’heure d’été dans le cadre d’une opération Masse Critique Babelio, et j’avais été très attirée autant par le résumé que par la couverture. C’est le récit d’une histoire d’amour entre passion et déconvenues, entre Paris, Berlin et Kiev. Ne connaissant rien au sujet de l’auteure, je suis d’autant plus curieuse à l’idée de le découvrir !

Les Rêveurs ; Isabelle Carré

Il est sorti l’an dernier chez Grasset et on en a beaucoup parlé ; le roman d’Isabelle Carré en a touché plus d’un, et j’avais très envie à mon tour de comprendre les raisons d’un tel engouement. Je ne m’intéresse pas d’habitude aux romans écrits par des personnalités déjà connues, car je suis assez sceptique quant à l’intérêt littéraire du texte. Mais pour le coup, les avis des autres blogueurs m’ont convaincue de dépasser mes a priori !

La femme mystifiée ; Betty Friedan

Enfin, comment prévoir un mois de lectures sous le signe du féminin sans découvrir un classique du féminisme ? En mars, les éditions Belfond ont décidé de publier avant tout des romans féminins, et notamment de rééditer certains classiques dont l’oeuvre de Betty Friedan, qui a marqué la pensée féministe aux Etats-Unis. J’en ai souvent entendu parler, j’ai même étudié des passages il y a quelques années à l’université, alors j’espère pouvoir le découvrir dans son intégralité ce mois-ci.

**

Et vous, qu’avez-vous prévu pour votre PAL de mars ? Etes-vous sensible à l’idée de lire des livres d’auteurs féminins ou masculins en priorité, ou cela vous importe peu ?

 

 

 

 

 

 

16 commentaires sur “Ma PAL de mars : un mois sous le signe des femmes !

  1. Coucou ! Pour ma part je fais des piles plutôt de saison. Là ce week-end je vais préparer celle de printemps. Je privilégie les romans qui me font penser à cette saison biensur de part leur couverture ou leur résumé, mais aussi quelques nouveautés que je souhaite lire absolument ou des romans qui traînent dans ma bibliothèque depuis longtemps. Concernant ta sélection je n’ai jamais lu peyrin ni Fouchet. J’ai découvert Delphine de Vigan il n’y a pas longtemps avec No et moi que j’ai beaucoup aimé. J’ai lu il y a peu également le dernier Bivald et je l’ai aussi beaucoup apprécié. Pour finir je ne me préoccupé guère du sexe des auteurs. J’avoue ne pas y faire trop attention. Bonne lecture.

  2. Que ce soit un homme ou une femme qui écrit, finalement cela m’importe peu pourvu que le livre soit bien écrit! Il est vrai qu’il est désolant qu’encore aujourd’hui les femmes doivent se battre plus que les hommes pour exister comme écrivain et non comme petite auteure du dimanche.
    Après, je suis très sensible à la manière dont est écrit le personnage féminin et c’est souvent là que le bât blesse et que la misogynie ressort le plus.
    Ta PAL m’inspire beaucoup!

    1. C’est vrai que les auteures ont malheureusement toujours plus de mal à exister… Je suis d’autant plus sensible à les mettre en avant sur le blog pour leur rendre « justice » !

  3. J’ai bien aimé les Rêveurs, l’ayant lu longtemps après tout le monde et surtout j’ignorais tout de son passé et du coup j’ai bien aimé – je ne sais pas ce que les gens qui sont déçus « attendaient » sinon je ne connais pas les autres auteures, donc hâte de lire ton avis sur leurs romans !
    pour ma part, je suis le Women’s Prize qui remet un prix à une auteure écrivant en langue anglaise dont le livre est publié en premier en Grande-Bretagne, il met aussi les femmes à l’honneur – c’est important car la littérature reste encore un domaine masculin !

  4. Je ne fais pas attention au sexe de l’auteur mais certaines dates peuvent changer la donne, comme pour le mois de mars. Mais après, un homme peut très bien parler de féminisme et en faire partie également. 🙂

    En tout cas j’attaque « Les gratitudes » ce soir, après avoir terminé « Isaac » de Léa Veinstein (pas fait exprès, mais je dois bien reconnaître que ce sera une soirée féminine. Hehe).

    Je lance une bibliographie participative sur la lutte pour les droits des femmes, si tu veux proposer des références, n’hésite pas (c’est même avec grand plaisir ^^) : https://wakelet.com/@UsvaK

    Très belles lectures à toi ! 🙂

  5. J’adore Delphine de Vigan c’est pour moi aussi l’un de mes auteures préférée. Quand j’ai vu qu’elle sortait un nouveau roman j’étais heueruse à l’idée de le lire, je le récupère ce soir, YOUPI 🙂
    J’aime aussi beaucoup une autre auteur féminine, Agnès Martin Lugan, qui elle aussi va sortir un nouveau roman vers le 21/03 je crois, ça s’appelle « une évidence ».
    Bonnes lectures

  6. J’adore Delphine de Vigan c’est pour moi aussi l’un de mes auteures préférée. Quand j’ai vu qu’elle sortait un nouveau roman j’étais heureuse à l’idée de le lire, je le récupère ce soir, YOUPI 🙂
    J’aime aussi beaucoup une autre auteur féminine, Agnès Martin Lugan, qui elle aussi va sortir un nouveau roman vers le 21/03 je crois, ça s’appelle « une évidence ».
    Bonnes lectures

  7. Bonjour, pour moi aussi ce sont « les Gratitudes » qui vont rejoindre ma Pal . Par contre je ne connais pas Agnès Martin Lugan dont vous êtes plusieurs à l’aimer

    1. Bonne lecture ! J’ai beaucoup apprécié le livre de Delphine de Vigan donc je vous le conseille. En revanche j’avoue que j’aime beaucoup moins ceux d’Agnès Martin-Lugand, mais c’est une question de goûts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *