Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Livre Paris 2017 : Le Bilan !

L’an dernier, je me rendais pour la première fois au salon du livre français qui fait le plus parler de lui (en bien comme en mal d’ailleurs), à savoir Livre Paris. Même si le côté presque « industriel » de l’événement ne m’avait pas vraiment emballée, j’avais adoré rencontrer beaucoup d’auteurs, d’éditeurs, autres professionnels du livre ou blogueurs.

Cette année, mon choix était donc vite fait : le salon tombant toujours autour de mon anniversaire, mes billets d’Eurostar étaient réservés depuis belle lurette. Le week-end dernier, je fêtais donc mon retour express avec Paris avec cet événement de taille, et cette année encore je ne regrette pas de m’y être rendue.

Je suis allée au salon le samedi, même si c’est évidemment la journée la plus chargée, et que comme l’an dernier, il valait mieux éviter les artères principales au milieu de l’après-midi. Je n’avais pas vraiment de programme de dédicaces en tête : de toute façon comme l’an dernier je n’avais ramené aucun livre (merci les organisateurs pour cette règle toujours aussi stupide qui pousse les lecteurs à racheter des livres. Soit, sauf que je ne rachèterai pas un livre que j’ai déjà pour une simple signature).

Le matin, j’ai surtout déambulé dans les allées avant qu’elles ne soient complètement bondées, vu quelques copines, me suis fait offrir des cadeaux d’anniversaire génialissimes par mes copines Léa et CarnetParisien (des livres, vous auriez deviné ?), et manqué de me faire renverser un certain nombre de fois par les hordes de journalistes et gardes du corps de Bernard Cazeneuve. C’est qu’il y a du people à Livre Paris !

Par ailleurs j’ai participé au jeu de piste de la SNCF et j’ai adoré l’expérience. Le principe : on vous proposait de résoudre une enquête avec un certain nombre d’indices, que plusieurs personnes dans le salon pouvaient vous donner en leur posant des questions (comme un véritable enquêteur digne des Experts Miami, c’est moi qui vous le dit). J’y ai participé avec une amie, cela nous a permis d’arpenter encore un peu les allées du salon et nous nous sommes prises au jeu. En prime, parce que nous sommes des tueuses et que nous avions résolu le mystère, nous sommes reparties avec un tote bag, quelques goodies et un thriller format poche au choix parmi la sélection du prix du polar SNCF. Très chouette initiative donc !

En ce qui concerne plus particulièrement les rencontres : j’ai été ravie de pouvoir discuter avec de nombreux éditeurs avec qui je suis en contact régulier – mais toujours par internet ! Il est toujours plus agréable de mettre un visage sur les personnes avec qui l’on communique et c’est désormais chose faite : j’ai notamment pu discuter avec des représentants des éditions Zoé, Envolume ou Belfond (pour ma future collaboration avec la collection Le Cercle Belfond, je vous en reparle très bientôt).

Mais j’ai bien évidemment aussi pu discuter avec des auteurs ! J’ai tout d’abord rencontré Sarah Barukh pour son premier roman Elle voulait juste marcher tout droit, sorti en février dernier chez Albin Michel. Petit teasing : l’interview exclusive sort très bientôt sur le blog ! Une chose est sûre : l’auteur est aussi adorable en vrai que par mail et j’ai encore plus envie de conseiller son roman à tout le monde (sous entendu : d’être encore plus relou en parlant de son bouquin à longueur de journée).

Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Sur le stand des éditions Ibis Rouge, j’ai rencontré Bruno Bulot, l’auteur d’Ajay – La conquête de l’ancien monde, une uchronie originale sur les Indiens d’Amérique qui décident de partir à la conquête de l’Espagne pour leur inculquer leurs valeurs morales. J’ai lu le premier tome il y a quelques jours, le deuxième est sorti il y a peu, et le troisième est prévu pour l’année prochaine ! Amateurs de romans historiques, des Indiens et d’uchronies, foncez.

Par pur (mais heureux) hasard, j’ai découvert que Jean-Michel Guenassia était en séance de dédicaces pour plusieurs de ses romans au stand du Livre de Poche. Ayant plus qu’adoré Le Club des Incorrigibles Optimistes qui faisait partie de mon top 3 de mes lectures de 2015, il était évident que je devais aller le voir. J’ai d’ailleurs racheté ce livre car c’est une amie qui me l’avait prêté à l’époque, et j’étais très émue de pouvoir faire signer mon exemplaire ! J’aurais aimé pouvoir lui faire signer La Valse des Arbres et du Ciel, mais j’imagine que ce sera pour un prochain salon. C’était déjà génial de pouvoir le rencontrer, surtout qu’il était très sympathique.

Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Enfin, toujours sur le stand du Livre de Poche, j’a eu la chance de pouvoir rencontre Lorraine Fouchet, qui dédicaçait son roman Entre Ciel et Lou, tout juste sorti au format poche il y a quelques jours. Je viens de recevoir son dernier opus Les Couleurs de la Vie qui sortira le 30 mars en service de presse, et je mettais un point d’honneur à découvrir son autre roman en premier. Je l’ai déjà commencé, et il m’a directement fait voyager sur l’île de Groix ! J’ai d’ailleurs pu aussi discuter avec son éditrice Héloïse d’Ormesson, et toutes deux m’ont confirmé que le prochain livre était fait pour moi, car il y a une « congrégation des roux » au milieu du livre. J’ai bien évidemment hâte d’en savoir plus.

Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Comme l’an dernier, j’ai donc passé une journée intense sur le salon et fait beaucoup de rencontres, donc je ne regrette rien. C’est toujours un plaisir de se retrouver entre passionnés du livre autour d’un tel rendez-vous ! Même si encore une fois je ne défends absolument pas l’organisation du salon et son côté très commercial, j’ai adoré y passer la journée.

Niveau achats, je me suis surprise en moi-même en restant relativement raisonnable, puisque j’ai seulement craqué pour trois livres de poche, dont deux dédicacés :

Livre Paris 2017 : Le Bilan ! Livre Paris 2017 : Le Bilan ! Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Et parce que je suis une fille pourrie gâtée, voici les trois livres qui m’ont été offerts : j’ai d’abord reçu le troisième tome de Sauveur et Fils ma super Léa/Pouta (que j’aurais certainement acheté de toute façon car dès que Marie-Aude Murail sort un livre je saute dessus), mais aussi le deuxième tome de A la place du cœur par Mélusine de CarnetParisien, un cadeau inattendu qui m’a aussi extrêmement fait plaisir dans la mesure où le premier avait été un coup de cœur, et L’Analphabète d’Agota Kristof, une courte autobiographie que l’éditrice des éditions Zoé tenait à m’offrir. Je ne suis en général jamais déçue par les livres qu’ils sélectionnent pour moi même si cela change de mes habitudes de lecture, j’ai donc très hâte de m’y plonger !

Livre Paris 2017 : Le Bilan ! Livre Paris 2017 : Le Bilan !  Livre Paris 2017 : Le Bilan !

Au final, même si une journée à Livre Paris, c’est toujours sportif, fatiguant et que le Pavillon à Porte de Versailles est une véritable fournaise, j’ai déjà hâte d’y retourner l’année prochaine !

19 commentaires sur “Livre Paris 2017 : Le Bilan !

    1. Ben oui je me doute ! J’ai loupé plein de monde, mais comme je n’ai plus internet en France sur mon téléphone à moins d’avoir du wi-fi, j’étais relativement injoignable… C’est bête !

  1. Je ne savais pas que tu y allais ! En tout cas tu a l’air d’avoir passé un bon moment et je suis content pour toi 🙂
    La foule et la chaleur… C’est toujours ce qui me tue dans ce genre de journée ^^

    1. Merci Ludo !
      Ah ça… J’imagine que même si le salon est gratuit et que tout le monde pense qu’il est plus convivial que celui de Paris, le salon de Bruxelles ne fait pas mieux sur ce point-là non ?

    1. Je me doute, j’avais adoré t’y voir l’an dernier (même en coup de vent).
      Et oui, même si ce n’était absolument pas prévu. C’était une belle surprise !

  2. J’espere qu’on aura l’occasion de se rencontrer. J’aurais adoré aller au salon ! La chance, tu as vu Lorraine Fouchet ! J’ai aussi son prochain roman dans ma PAL et j’avais emprunté Entre ciel et Lou à la médiathèque donc je l’ai racheté en poche.

    1. Oui je sais, et elle a été vraiment adorable !
      Si jamais tu veux faire une lecture commune pour son prochain roman, dis-moi ! Je pars en vacances dimanche et je pense le lire dans l’avion ou dans les jours qui suivent

  3. J’ai adoré me plonger dans ton compte rendu, j’aurai tellement aimé pouvoir venir … Mais j’y étais grâce à vous, vos photos sur Instagram et vos petits mots sur les réseaux sociaux. Merci 🙂
    C’est super d’avoir pu rencontrer l’équipe Belfond, et j’espère qu’on se verra très vite via le Cercle Belfond.
    Lorraine Fouchet <3 Bonne lecture avec Entre Ciel et Lou, il est magnifique et j'espère avoir la chance de rencontrer l'auteure ce weekend au salon du livre de Limoges.
    Bonne soirée Solène.

    1. Je te comprends tellement ! C’est aussi pour cette raison que j’ai pris très tôt mes billets de train depuis Londres, je ne voulais vraiment pas manquer le salon cette année.
      J’ai déjà bientôt fini Entre ciel et lou, et mon avis sera très positif je crois !

      Et oui, j’ai très hâte qu’on se rencontre toutes aussi !
      Bonne soirée

  4. J’y suis allée plus pour revoir mes copains blogueurs que pour les auteurs, comme toi je n’avais pas de programme particulier, j’ai déambulé un peu au hasard le samedi après-midi mais j’ai fait quand même quelques jolies rencontres!
    tiens, moi aussi je me suis procuré la série de Sauveur et Fils, j’ai hâte de la commencer – j’étais fan de Marie-Aude Murail quand j’étais ado!

    1. J’ai vu quelques photos effectivement !
      Et si tu aimais ses romans étant ado, tu devrais toujours les aimer, ils ne vieillissent pas d’un poil. J’ai hâte d’avoir ton avis !

  5. Sympa de voir le salon à travers tes yeux – oui vu le monde le samedi après-midi, on a du se croiser sans se voir ! j’ai vraiment apprécié de pouvoir échanger avec mes auteurs préférés. J’ai aperçu JM Guénassia 😉

    1. Tu faisais partie de la team discrète ou celle avec les milliards de badges pour se faire reconnaître ?
      (perso j’étais au milieu avec deux petits badges relativement soft, et ma sœur les avait faits spécialement pour moi donc c’était l’occasion de les mettre !)

    1. Je te comprends, surtout le samedi après-midi, et dès qu’un homme politique passe c’est de la folie ! (surtout cette année évidemment avec les élections)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *