L’irrésistible histoire du café myrtille – Mary Simses

L'irrésistible histoire du café Myrtille de Mary Simses

Ces derniers mois, les éditions NiL ont complètement revu leur charte graphique et je trouve que leurs nouvelles couvertures sont superbes. Résultat, même si le pitch ne m’inspirait pas particulièrement, je me suis retrouvée à lire L’irrésistible histoire du café Myrtille de Mary Simses. (superficialité, quand tu nous tiens). Et j’ai finalement passé un assez bon moment de lecture !

**

Ellen Branford, ravissante avocate new-yorkaise, se doit d’exaucer le voeu qu’a formulé sa grand-mère avant de mourir : retrouver son amour de jeunesse et lui remettre sa dernière lettre. Ellen part sur la route, pour s’arrêter à Beacon, petite ville côtière du Maine. Alors qu’elle explore les lieux, elle manque de se noyer – une mésaventure qui fait d’elle une célébrité locale et la pousse littéralement dans les bras d’un certain Roy. Et tandis qu’elle lève le voile sur le passé de sa grand-mère et qu’elle poursuit sa quête, Ellen comprend qu’elle n’aura pas assez d’un séjour de vingt-quatre heures. Mais lorsque son fiancé vient jusqu’à Beacon à sa rescousse, la jeune femme doit repenser la vie qu’elle veut vraiment avoir…
Une irrésistible comédie romantique qui prône les plaisirs d’une vie simple.

**

L’irrésistible histoire du café Myrtille de Mary Simses est un roman doudou comme je n’en avais pas lu depuis très longtemps. C’est l’histoire d’une jeune femme, Ellen, une avocate new-yorkaise pleine de ressources et fiancée avec l’homme parfait (comprendre : l’avocat le plus sexy, brillant et presque-riche qui soit). Mais évidemment, celle-ci a ses failles, et peine à se remettre du décès de sa grand-mère. Avant de mourir, cette dernière lui a confié une mission : remettre une lettre à son amour de jeunesse, qu’elle avait quitté soixante ans auparavant. Forcément, la tâche n’est pas simple. Entre remettre la lettre et se faire au cadre provincial du Maine, on se demande ce qui sera le plus dur pour Ellen…

On ne va pas se mentir, le livre enchaîne les poncifs et les clichés dignes d’un bon téléfilm. Pourtant, une fois passées les premières pages, on s’attache très vite aux personnages et notamment aux habitants de la petite ville de Beacon, dans laquelle on irait bien prendre une semaine de vacances à s’enfiler des doughnuts à la pomme, de la soupe de palourdes et obviously des muffins aux myrtilles. L’histoire est cousue de fil blanc, mais cela n’empêche pas de dévorer le livre quand même, comme un léger plaisir coupable.

L’irrésistible histoire du café Myrtille de Mary Simses est un feel-good book pas forcément très original mais qui reste très agréable à lire, un véritable roman doudou parfait pour les soirées difficiles. Et, soulignons-le quand même, comme argument marketing, sa couverture est absolument imparable !

L'irrésistible histoire du café myrtille - Mary Simses

L’irrésistible histoire du Café Myrtille ; Mary Simses

Editions NiL

Paru le 7 juin 2018

432 pages

1 commentaire sur “L’irrésistible histoire du café myrtille – Mary Simses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *