LeVlogDuDimanche#4 à la bourre… – Stonehenge

LeVlogDuDimanche#4 à la bourre... - Stonehenge

Je vous l’avais promis, je reviens aujourd’hui avec un article sur Stonehenge, même si j’avoue que je n’ai pas grand chose à dire. Faut dire ce qui est, en septembre j’ai décidé de faire ma touriste et d’aller à Stonehenge comme tout le monde – surtout parce que tout le monde disait que c’était génial. Pour autant, c’est pas l’idée d’aller voir des vieilles pierres qui m’emballait outre-mesure.

Stonehenge se situe à environ deux heures de voiture (bouchons compris) à l’ouest de Londres en pleine cambrousse, et le site est composé à la fois d’un musée et de ce « tas de pierres » (appréciez le dénominatif très valorisateur) finalement bien plus impressionnant que sur les photos.

Attention : deuxième coup dur de la journée (après les bouchons donc), se rendre compte que l’accès au site coûte environ 15 livres… Je vous passe les joies du débat sur le prix de la culture, mais bon vous voyez le tableau.

J’avoue que j’étais donc assez contente de m’être déplacée, mais bon… fallait pas déconner quand même. Grand mal m’en a pris, car les tas de cailloux se sont révélés… un peu à couper le souffle en fait. Les visiteurs sont invités à tourner autour du site (tout simplement car trop s’approcher met en péril l’état des pierres), et le vent bien anglais aidant, on a un peu la sensation de se retrouver hors du monde, même si je vous l’accorde la horde de touristes (dont je faisais bien évidemment partie) rend ça moins exotique. Pour rentabiliser la visite on prend la tonne de photos, sourire en prime, voilà tout le monde est content, et on peut ensuite retourner au musée en empruntant des navettes spéciales ou en marchant trente minutes pour les courageux.

LeVlogDuDimanche#4 à la bourre... - Stonehenge

Le musée a aussi son intérêt, car il nous apprend pas mal de choses sur l’évolution du site de la Préhistoire à nos jours, il nous donne des pistes sur les éventuelles raisons de sa construction (mais on ne sait finalement pas pourquoi cela a été érigé), et surtout nous donne beaucoup d’informations sur la façon dont les hommes préhistoriques pouvaient vivre à leur époque.

C’était donc une visite plus qu’intéressante, plus impressionnante que ce que j’avais pu imaginer. Ce n’est certainement pas ce que j’aurais préféré visiter en Angleterre, mais je comprends mieux pourquoi le site est si connu et autant visité. Ça ne vaut peut-être pas quinze livres à mes yeux (en même temps certains ne mettraient peut-être jamais ce prix-là dans un livre donc c’est toujours affaire de point de vue), mais cela vaut quand même le détour même si clairement : prévoyez le coupe-vent !

LeVlogDuDimanche#4 à la bourre... - Stonehenge

 

2 commentaires sur “LeVlogDuDimanche#4 à la bourre… – Stonehenge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *