Les 5 reliques de la PAL… Que je compte bien lire cet été !

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

Tout blogueur qui se respecte connaît ce problème : celui de la PAL (Pile à Lire) qui ne rétrécit jamais (chez moi elle ne fait même que croître ou presque). De plus, quand on a la chance de pouvoir lire de plus en plus de nouveautés…et ben les petits anciens sont vite relégués au fond de la bibliothèque, où ils prennent la poussière. Ce qui me rend bien triste, car pour la plupart, ces livres me font toujours envie.

Du coup, pour cet été, je me suis fait une petite sélection des 5 livres que je souhaite le plus sortir de ma bibliothèque, même s’il ne s’agit plus de nouveautés du tout !

Pourquoi pas ; David Nicholls

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

Résumé Livraddict : Bristol, 1985. L’université ! Brian Jackson s’y voyait déjà : une vie d’étudiant sans contrainte, une sexualité débridée, des amis par centaines, un diplôme en or, qui serait suivi d’une entrée fracassante dans la vie active. Oui, mais voilà, la réalité est loin d’être aussi idyllique. Une acné récalcitrante, des fringues informes chinées aux puces, une spécialisation dans la très moyenne et très populaire section de littérature anglaise, pas un sou en poche et une passion farouche pour Kate Bush.
Un seul véritable talent : une culture générale qui ferait de lui le candidat idéal pour participer au « Questions pour un champion » local, le quiz télévisé « University Challenge ». Recruté dans l’équipe in extremis, Brian est bien décidé à remporter le trophée et le coeur de la belle et riche Alice, aspirante actrice. Pour l’aider dans sa mission, Rebecca, punkette grande gueule, juive marxiste, improvisée conseillère en relations sociales et sentimentales.
Enfin la chance semble lui sourire ? Mais lorsque vous vous appelez Brian Jackson, la malchance finit toujours par se rappeler cruellement à vous.

Je devais déjà lire ce livre l’an dernier à l’occasion du Mois Anglais (au mois de juin) sur la blogosphère et finalement… Ben j’ai lu d’autres trucs, comme souvent. En plus, deuxième raison qui me pousse à le lire : j’ai eu un coup de coeur pour Un Jour (comme beaucoup de monde d’ailleurs) en août l’an dernier. J’espère vraiment aimer celui-ci !

**

1Q84 tome 1 – Avril – Juin ; Haruki Murakami

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

Résumé : Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

Encore un livre que je comptais lire depuis des lustres, et…Bref j’ai pas d’excuse. C’était l’un de mes premiers arrivants dans ma nouvelle bibliothèque lilloise et il va désormais rejoindre mes cartons dans moins de deux jours…Sans avoir été lu. Shame on Me. Donc il faut que je remédie à ça. Et c’est pas comme si je ne voyais que des critiques dithyrambiques à son sujet.

**

Tendre est la Nuit ; F.S Fitzgerald

Résumé : De la Côte d’Azur à la Côte d’Azur en passant par la Suisse, cadre d’une évocation nostalgique du passé, les personnages semblent être à peine plus que des fantômes. Gares, cliniques, hôtels… de lieu de transition en lieu de transition, Fitzgerald met en scène un tourbillon de personnages pathétiques et fascinants, arrogants et fragiles, êtres humains voués à demeurer mortels, incapables de prolonger à l’infini le chant divin du rossignol de l’ode de Keats, épigraphe au roman.

Un sacré classique de la littérature américaine que j’ai honte de ne toujours pas avoir lu. Surtout que l’histoire me fait envie. Surtout que j’ai adoré The Great Gatsby. Surtout que je viens de finir ma licence d’anglais. Bref, trop de raisons qui font qu’il faut VRAIMENT que je lise ce livre !

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

**

Nina Simone, Roman ; Gilles Leroy

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

Résumé : « J’étais célèbre, on me reconnaissait dans la rue, on m’offrait des concerts dans tout le pays, mes disques sortaient en Europe… Les télévisions me demandaient, les stars de cinéma aussi me réclamaient à leur table, Lauren Bacall, Frank Sinatra, la minuscule Natalie Wood… Mes amis étaient écrivains, Langston Hughes, James Baldwin, Lorraine Hansberry. Ma vie pourrait-elle jamais être plus belle ? J’étais la coqueluche du moment et une petite voix en moi susurrait : Profite, Eunice, ça n’aura peut-être qu’un temps. Eunice, c’était mon vrai nom. Maintenant je l’ai oublié. Cinquante années passées dans la peau de Nina Simone m’ont fait oublier mon nom. Et c’est une drôle de chose, à la fin, que de devoir porter un nom qui n’a jamais été le sien. Pour vivre un destin qui n’était pas le sien. »

Comment Eunice Kathleen Waymon, la petite fille noire née dans une famille pauvre à Tryon, Caroline du Nord, en 1933, est-elle devenue l’immense Nina Simone, la diva à la voix unique et au toucher de piano inoubliable ? Le destin de Nina Simone ressemble à un roman : c’est ce roman que Gilles Leroy recompose, livrant avec tendresse l’histoire totalement vraie et totalement romancée d’une artiste adulée dans le monde entier – mais si seule dans la vie. Avec cet émouvant portrait d’une femme blessée, Gilles Leroy nous offre, après Alabama Song et Zola Jackson, le troisième volet de sa trilogie américaine.

Je voulais déjà lire ce livre l’été dernier et je crois que c’est celui que je veux le plus lire de la sélection. Nina Simone est une grande dame que j’adore, même si j’en connais assez peu sur sa vie, et c’est justement pour cela que je voudrais lire ce livre. J’aimerais découvrir le portrait de cette femme incroyable dont les critiques sont plutôt bonnes !

**

Rien de Grave ; Justine Lévy

Les 5 reliques de la PAL... Que je compte bien lire cet été !

Résumé :  » Tu t’attendais à quoi ? je lui ai dit. Tu crois que ça va être facile de me quitter ? Tu crois que je vais te laisser faire comme ça ? J’ai lancé le cadre par terre, le verre s’est brisé mais comme c’était pas assez j’ai bondi du lit et j’ai déchiré la photo, celle qu’il prétendait tant aimer, la photo de nous deux en mariés, beaux et légèrement ridicules, il y avait tant de monde qu’on ne connaissait pas à notre mariage qu’on est partis avant la fin. Il a eu l’air triste, plus de la photo déchirée que du fait de me quitter. Il a toujours été fou avec les photos. Parfois je me disais qu’il n’aimait les choses de la vie que pour les voir un jour en photo. Moi c’est le contraire, rien ne me fait plus peur qu’une photo de bonheur avec toute la quantité de malheur qu’elle promet, qu’elle contient, mais sans le dire, en cachant bien son jeu. Je ne savais pas encore que c’était la meilleure chose qui puisse m’arriver, qu’il me quitte. Comment j’aurais pu le savoir ? Il était toute ma vie, sans lui je n’existais pas.

Bon, certes, ce livre n’est pas vraiment une relique de ma PAL, puisqu’il y est entré il y a moins de quinze jours. Après avoir bien aimé La Gaieté, j’ai été ravie de le découvrir à cinquante centimes sur une brocante tout près de chez moi. Mais je me connais, s’il ne sort pas rapidement de ma bibliothèque, il risque d’y croupir un bon moment. Du coup, bonne résolution de l’été : le lire, et vite !

Dans tous les cas, il s’agit d’un roman qui me faisait très envie, faisant référence à la rupture qu’a connue l’auteur avec son ex-mari (parti avec Carla Bruni, voilà pour la minute people). C’est un sujet assez classique de prime abord, mais au vu de la puissance de l’écriture de l’auteur, je m’attends à un livre fort, et j’ai hâte de découvrir ça.

**

Voilà donc pour le TOP 5 des livres de poche qui m’attendent joyeusement dans ma bibliothèque depuis des lustres et que je souhaite en sortir incessamment sous peu. Evidemment il y en a des dizaines d’autres qu’il faudrait que je lise aussi et j’espère ne pas lire que ceux-là. N’hésitez pas à me dire si vous aussi vous avez de ces livres qui vous font toujours envie mais que vous n’avez toujours pas lus depuis trop de temps et lesquels, je suis curieuse, comme d’habitude. Et si l’un de ces livres croupit aussi dans votre bibliothèque, n’hésitez pas à me proposer une lecture commune, je serais ravie !

21 commentaires sur “Les 5 reliques de la PAL… Que je compte bien lire cet été !

  1. Curieuse d’avoir ton avis sur 1Q84, un roman super étrange… j’ai lu le tome 1 en 6 mois, et la moitié du tome 2 en quelques jours, mais je n’arrive pas à reprendre. Il faudrait que je me motive car il faut absolument que je découvre la fin ! Peut-être une LC pour se motiver quand t’en seras là ? 😉 Il faudra que j’achète le 3 du coup pour compléter la trilogie ^^
    Bises <3

    1. Avec grand plaisir… Mais j’espère aller plus vite que toi pour lire les deux premiers tomes ! 😉
      Bises
      Hâte de te voir à Paris, j’arrive bientôt !

    1. Je pense aussi qu’il sera triste… Mais j’essaie de pas trop y penser sinon je vais encore moins le sortir de ma PAL…

  2. Je me suis fais une PAL d’été aussi! Mais pas avec des reliques :/ Mais c’est vrai que j’en ai pas mal aussi, il serait temps d’y jeter un coup d’oeil…

  3. Je te comprends, depuis que je me promène sur la blogosphère j’ai même créé en plus une PAL spéciale « blogs » !
    J’ai lu « 1Q84 », j’ai adoré, deux univers véritablement fascinant, une histoire à la fois cruelle et poétique… Par contre c’est assez angoissant (enfin c’est comme ça que je l’ai ressenti), il faut s’accrocher. J’ai également lu « Nina Simone » que j’ai emprunté dans un bibliobus, c’est passionnant et bien raconté (pourtant je n’aime pas les biographies en général).
    « Tendre est la nuit », dans ma PAL depuis longtemps également. Quant à Justine Levy, je m’y suis mise aussi depuis ton article sur « La Gaieté », alors merci d’enrichir ma PAL !

    1. Pas bête comme idée ! Mais quand on y réfléchit ma newsletter WordPress est déjà une PAL spéciale blogs…

      Il faut vraiment que je me mette à Nina Simone alors. Et je suis ravie que tu lises Justine Lévy… J’espère que j’aimerai Rien de Grave que la Gaiété !

  4. Ah cette fameuse pile à lire qui prend des airs de Tour de Pise…. On la connaît bien celle-là!
    Ta sélection fait très envie. J’ai aussi pour projet de lire 1Q84 d’ici cet été. Peut-être qu’on relèvera le défi ensemble? 😉

  5. Oh j’ai l’impression de lire mon blog !
    J’adore Fitzgerald, et il me tard de lire celui-ci aussi ! J’ai tous ses livres ..
    Sinon, Justine Lévy, je t’en parle dans ton billet bookhaul du mois de mai
    enfin, une amie doit me prêter Murakami – jamais lu non plus malgré le succès planétaire, bon j’accroche pas beaucoup à la littérature japonaise, donc ça risque de ne pas fonctionner avec moi !
    enfin le Leroy, j’avais oublié ce livre sur Nina Simone (et son Mr Bojangles que j’écoute en boucle!) il me le faut – j’avais adoré son roman Alabama Song consacré à Zelda F; d’ailleurs c’est grâce à Leroy que je me suis remise à lire des romans français ….
    voilà, bref toute ta sélection m’enchante !

    1. J’ai repéré Alabama Song aussi et j’hésite à me laisser tenter… Mais je me suis jurée d’être raisonnable et de lire Nina Simone d’abord !
      Et pour Murakami… Je n’ai jamais tenté la littérature japonaise… Du coup ça me fait un peu peur, j’espère que j’aimerai !

  6. J’ai aussi 1Q84 dans ma PAL, mais je n’ai pas prévu de le lire cet été par contre. C’est un sacré pavé, du coup, je ne suis pas motivée, sachant que c’est une saga ^^ Un jour, un jour… Je te souhaite de très belles découvertes en tous cas !

    1. Comme tu dis… Un jour ! Du coup il est encore dans ma PAL et je ne sais pas quand il va en sortir… D’autant que dès début août, je me mets aux parutions de la rentrée littéraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *