Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Courant janvier, j’étais sélectionnée pour participer en tant que jury au Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama 2016. Un nom très long pour un prix littéraire qui fête sa troisième année d’existence et que j’ai pu découvrir cette année – de l’intérieur, d’une certaine façon.

J’ai été très heureuse de faire cette expérience. Tout d’abord, elle m’a permis de découvrir dix livres des rentrées littéraires de septembre 2015 et de janvier 2016. Si plusieurs d’entre eux me faisaient envie, d’autres m’étaient totalement inconnus. Et quoi qu’il en soit, ce fut un plaisir de découvrir ces livres que je n’aurais certainement pas achetés – en partie faute de moyens, car entre 15 et 20€ le livre, autant dire qu’il faut le compte en banque qui va avec.

10 livres pour un seul gagnant… Vous n’avez sans doute pas du tout passer à côté de la nouvelle, c’est donc Olivier Bourdeaut pour son livre En Attendant Bojangles qui a remporté le prix avec plus de la moitié des voix, ce qui est énorme, cela va sans dire. Prix relativement mérité car j’avais vraiment beaucoup aimé ce livre et il avait quelque chose de vraiment original, rien que par sa couverture. C’est le premier roman de l’auteur et il a déjà remporté deux autres prix (si je ne suis pas totalement à la rue) donc il faut croire que nous ne sommes pas les seuls à être tombés sous le charme de cette histoire !

J’ai décidé pour cet article – qui risque d’être fort long – de faire tout d’abord un tour d’horizon de mes dix lectures et d’en faire une sorte de classement… Car s’il y a eu de belles découvertes, j’ai aussi eu de franches déceptions…

**

Parmi les coups de cœur :

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !  Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Celle que vous Croyez Camille Laurens

C’est le livre pour lequel j’ai finalement voté. Je suis totalement tombée sous le charme de l’écriture de l’auteure, qui avait quelque chose d’incroyablement puissant et poétique à la fois. L’histoire m’a beaucoup touchée, jusqu’à m’en perturber et ne plus savoir que/qui croire. Ce livre aborde aussi quelques questions féministes auxquelles je suis particulièrement sensible, autant dire qu’il avait tout pour me plaire.

D’Après une Histoire Vraie Delphine de Vigan

Cela n’était pas une surprise, j’avais déjà lu ce livre dès septembre et je l’ai relu dernièrement pour l’occasion. Delphine de Vigan a toujours un effet incroyable sur moi ; elle me perturbe comme elle m’apaise, elle me rassure avec son écriture que j’adore tout comme elle provoque en nous des incompréhensions terribles. J’ai relu ce thriller psychologique avec grand plaisir et je l’ai trouvé toujours aussi prenant.

**

Les Bonnes Découvertes

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

En Attendant Bojangles ; Olivier Bourdeaut

Comme je l’ai dit précédemment, j’ai fait une très belle découverte en ouvrant ce livre. C’était une totale surprise, poétique à souhait, où la folie douce laisse place à la folie pure, entre amusement et grande mélancolie.

Envoyée Spéciale ; Jean Echenoz

Là encore, une lecture totalement inattendue qui m’a vraiment étonnée ! Je n’avais jamais rien lu d’Echenoz et je pense retenter l’expérience sous peu. L’histoire était originale, burlesque, déjantée, avec des personnages hauts en couleur – et le tout était très bien écrit.

La Cache ; Christophe Boltanski

Une jolie autobiographie et un portrait familial esquissé autour de la maison rue de Grenelle à Paris qui a connu des naissances, des morts, mais aussi beaucoup de rebondissements. C’était une lecture assez douce et assez tragique en même temps, que j’ai trouvée très agréable. Là encore, un très bon premier roman !

**

Le livre que j’ai bien aimé… jusqu’à la moitié

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Un Amour Impossible ; Christine Angot

Le début partait bien, c’était plutôt bien écrit, j’ai bien adhéré à l’histoire de la rencontre des parents de l’auteure et puis… je me suis tout simplement lassée. Dommage, car ce livre me faisait très envie depuis sa parution. Une lecture en demi-teinte, pas vraiment une déception à part entière, mais dont certains passages m’ont vraiment énervée et qui m’a laissée sur ma faim.

**

Les Livres qui m’ont laissée très sceptique

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan ! Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan ! Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

La Splendeur dans l’Herbe ; Patrick Lapeyre

Un livre que je l’ai assez facilement, et pourtant… Je l’ai trouvé fade. Les personnages manquaient de consistance, de profondeur et c’est malheureusement une histoire qui s’oubliera vite. La rencontre avec l’auteur il y a quelques jours ne m’a malheureusement pas plus convaincue !

La Bibliothèque de Hans Reiter ; Jean-Yves Jouannais

Une très belle écriture, dont j’aurais pu relever beaucoup de passages, mais en dehors de ça… Je suis restée totalement hermétique à l’histoire. Elle avait sans doute un très grand attrait philosophique, mais je ne l’ai malheureusement pas saisi.

Titus n’aimait pas Bérénice ; Nathalie Azoulai

Le seul livre de la sélection que je n’ai pas pu terminer ! Je l’ai abandonné en cours de route car il n’était pas fait pour moi. J’ai beaucoup aimé ma rencontre avec l’auteure en librairie, qui m’a fait revoir mon avis sur certains points de l’oeuvre. Néanmoins, je n’adhère vraiment pas au principe qui consiste à faire la biographie d’une grande figure (ici Jean Racine) en inventant sans doute un certain nombre de points. L’auteure s’est très bien justifiée et j’ai beaucoup aimé le débat que nous avons pu avoir autour de cette question, mais ce n’est définitivement pas pour moi !

**

Ma très grosse déception

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Entre les Deux il n’y a rien ; Mathieu Riboulet

Sans doute la grosse incompréhension de ce prix pour ma part… C’est le premier livre que j’ai lu de toute la sélection et il m’avait laissée très mal à l’aise. Les phrases étaient interminables, l’auteur voulait provoquer, choquer le lecteur en abordant de nombreuses révolutions européennes et son homosexualité, mais il n’a fait que m’ennuyer. Un de mes amis l’a adoré, j’arrive à comprendre pourquoi, mais il ne m’a absolument pas procuré cet effet là !

**

Mes avis sont assez succincts car beaucoup de ces livres ont été chroniqués intégralement sur le blog, donc n’hésitez pas à fouiller si vous êtes intéressés !

**

L’autre moment fort de cette expérience fut les rencontres. A Lille malheureusement nous n’avons pu rencontrer que Nathalie Azoulai, venue présenter Titus n’aimait pas Bérénice. J’aime toujours rencontrer des auteurs, surtout pour les écouter parler de leur livre, car ils peuvent parfois nous apporter une nouvelle vision et nous faire changer d’avis lorsqu’on est peu convaincus par leur démarche. C’était plus ou moins le cas pendant cette rencontre, où nous avons pu lui poser quelques questions, et j’ai alors compris l’intérêt de certains passages.

Mais la meilleure rencontre fut bien sûr celle organisée pour la cérémonie de remise du prix, mardi dernier (le 15 mars) à la Barge du Crous près de la BNF à Paris. Nous avons pu rencontrer les directrices de France Culture et de Télérama, ainsi qu’Olivier Bourdeaut et d’autres auteurs de la sélection (Christophe Boltanski, Nathalie Azoulai et Patrick Lapeyre). J’ai eu l’opportunité de discuter avec Patrick Lapeyre et c’était un moment intéressant, même si maintenant je pense encore moins aimer son livre maintenant !

Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

Quoi qu’il en soit, c’était une expérience vraiment intéressante et enrichissante. Je pense retenter ma chance dans les prochaines années, et vous invite vous aussi à le faire si vous êtes encore étudiant en France ! Comme l’a dit la directrice de Télérama, on dit souvent aujourd’hui que « les jeunes ne lisent plus ». Ce prix est une occasion formidable de faire un pied de nez à cet accusation et à mettre en lumière l’investissement de nombreux jeunes autour du livre. Il suffit de voir chaque année la fréquentation du Salon du Livre et de la Jeunesse de Montreuil qui accueille chaque année des milliers de visiteurs, dont de nombreux jeunes qui viennent faire dédicacer leur sagas préférées.

Ce prix permet peut-être aussi de montrer à beaucoup de gens que la littérature n’est pas poussiéreuse et d’un autre âge, qu’elle peut aussi être actuelle et convaincre des publics plus jeunes. Cette sélection de dix livres était très variée et c’était un grand plaisir que de pouvoir discuter à plusieurs autour d’un café de nos ressentis sur chacun des ouvrages. Si certains avis se rejoignaient complètement et que l’on pouvait déjà dessiner quelques tendances, certains livres suscitaient des avis très divergents et c’était d’autant plus intéressant que de pouvoir en débattre. J’ai d’ailleurs rencontré d’autres lecteurs hors pair près de chez moi avec qui j’espère rester en contact !

Vous l’aurez donc compris, même s’il y avait quelques problèmes d’organisation sur lesquels je ne vois pas l’intérêt de revenir ici, j’ai totalement adhéré au concept et je pense réitérer l’expérience ! Merci encore à France Culture et à Télérama pour l’organisation de ce prix et pour laisser la parole aux jeunes en matière de littérature !

12 commentaires sur “Le Prix du Roman des Etudiants France Culture et Télérama : Mon Bilan !

  1. J’aimerais bien encore être étudiante juste pour être jury de ce prix! ^^. L’auteur de « En Attendant Bojangles » m’a fait très bonne impression hier lors d’une conférence au salon du livre, je pense lire son roman.
    J’ai plutôt bien aimé « un amour impossible », premier roman que je lisais de cette auteure et j’ai « d’après une histoire vraie dans ma PAL ».

    1. Je te conseille vraiment le livre d’Olivier Bojangles – d’autant qu’effectivement il est adorable.

      Et tu devrais aussi sortir le De Vigan de ta PAL, il est top !

  2. J’ai acheté hier En attendant Bojangles sur le salon du livre, il a l’air très chouette 🙂 Le roman de Delphine de Vigan me fait très envie aussi mais je vais attendre sa sortie en poche. Je trouve aussi le titre « Titus n’aimait pas Bérénice » hyper accrocheur (Bérénice est ma pièce préférée de Racine), j’aurais été du genre à l’acheter rien que pour le titre si j’étais tombée dessus en librairie, mais je n’en avais vu que des avis négatifs malheureusement…
    Ce prix avait l’air d’être une chouette aventure en tout cas ! Bises

    1. Ca l’était, je confirme !

      Olivier Bourdeaut était sur le salon du Livre où tu as juste pu l’acheter ? C’est dommage, j’en aurais bien fait autant !
      Pour le Delphine de Vigan je comprends, surtout que tout devient vite un budget si on achète que des grands formats !

      1. Oui il était sur le salon, je me le suis fait dédicacer aussi du coup ! Il a signé de 15h jusqu’à 17h au moins je crois.
        C’est clair que c’est un budget d’acheter des grands formats… Du coup je préfère attendre, ça me permet de faire le tri entre ceux que je veux vraiment lire et ceux que je veux plus lire par effet de mode.

  3. Quel bel article ! Merci de nous faire vivre ça ! Et oui, je trouve ça bien que ce genre de prix existe, comme tu le dis si bien ça prouve que les jeunes lisent, et que la littérature est faite pour tout le monde ! Puis à toi, ça te fait une superbe expérience !
    Ca me prouve aussi, encore une fois, qu’il faut que je lise ce « En Attendant Bojangles »
    Des bisous

    1. Merci cocotte ! Ca me fait très plaisir !
      Et oui, lis-le ! Je pense même me le racheter (mais j’hésite à attendre sa sortie poche)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *