Le Monde de Christina – Christina Baker Kline

le monde de christina de christina baker kline

Le Monde de Christina de Christina Baker Kline est le dernier roman du Cercle Belfond et je me faisais une joie de le découvrir. Au début du XXème siècle, en plein coeur du Maine, grandit une jeune fille au destin malheureux. Atteinte d’une maladie dégénérescente non diagnostiquée qui la rend presque infirme, elle va pourtant devenir une icône américaine grâce à un tableau. Plus qu’un simple roman, Le Monde de Christina est une véritable plongée dans l’Amérique digne de Norman Rockwell ou Hopper !

**

Atteinte d’une forme de poliomyélite, Christina Olson vit recluse avec son frère, dans la ferme familiale du Maine.
Durant des générations, les Olson, marins venus d’Europe du Nord, ont sillonné la mer des Caraïbes à la recherche de trésors, aujourd’hui soigneusement entreposés dans une pièce de la ferme, devenue le sanctuaire de Christina.
Mais l’arrivée de nouveaux voisins, la pétillante Betsy et son fiancé, le jeune peintre Andrew Wyeth, va bouleverser le destin de Christina. Andrew se prend rapidement d’affection pour cette femme solitaire, à l’esprit vif et au corps brisé, dont les formes étonnantes ne manquent pas de l’inspirer. Installant son atelier dans le grenier des Olson, le jeune homme entreprend une toile qui marquera à jamais l’histoire de l’art américain : Le Monde de Christina.
Dans un roman fascinant et plein de tendresse, Christina Baker Kline livre la secrète histoire de Christina Olson, une célèbre muse qui, dans les années 1940, inspira à Andrew Wyeth son chef d’œuvre énigmatique et troublant.

**

Le Monde de Christina est le nom d’un tableau bien connu d’Andrew Wyeth. On y voit une jeune femme de dos, au milieu d’un champ, regardant une maison au loin sur une colline. Christina Baker Kline a décidé de donner vie à la femme de ce tableau. Cette femme, c’est Christina Olson, la véritable muse du peintre, qui a vécu dans le Maine dans une grande maison isolée.

Ce roman nous plonge au coeur de la campagne nord-américaine du début du XXème siècle, au coeur d’une ferme où il y a beaucoup à faire. Chez les Olson, les hivers sont froids et rudes, et les parents taiseux. Christina est la seule fille au milieu de ses frères ; c’est une jeune fille curieuse, qui aime la poésie d’Emily Dickinson et apprendre à coudre. Mais alors qu’elle grandit, elle comprend qu’elle n’est pas comme les autres. Ses jambes et ses mains ne semblent pas l’écouter ; et très vite, elle se retrouve limitée dans ses gestes et ses déplacements. Pour ses parents, Christina devient alors un véritable poids. Pourtant, il n’est pas question qu’elle devienne institutrice comme elle le souhaiterait : elle participera à la vie de la ferme comme les autres membres de sa famille avant elle.

« Quelque chose d’inexorable se sème tout seul dans votre lieu d’origine. Vous ne pouvez jamais échapper aux liens de votre histoire familiale, aussi loin que vous voyagiez. Et le squelette d’une maison peut porter dans ses os la moelle de tout ce qui est venu avant. »

Le Monde de Christina de Christina Baker Kline est le roman d’un destin contrarié et de nombreuses résignations. J’ai beaucoup apprécié ce roman américain, véritable saga familiale où la maison même est un véritable personnage. On entend les parquets qui craquent et le vent qui souffle à travers les murs.

Entre roman historique inspiré d’un tableau et saga familiale, Christina Baker Kline signe avec Le Monde de Christina un roman touchant sur le handicap et comment s’en détacher. Une jolie découverte dans le cadre du Cercle Belfond !

le monde de christina de christina baker kline

Le Monde de Christina ; Christina Baker Kline

Editions Belfond (Le Cercle)

Paru le 4 octobre 2018

324 pages

2 commentaires sur “Le Monde de Christina – Christina Baker Kline

  1. Merci pour « Le monde de Chtistina » . J’adore les sagas familiales. Si je le trouve à la médiathèque demain, Je le prendrai sans doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *