La Ferme des Miller – Anna Quindlen

La Ferme des Miller - Anna Quindlen

Petite fille précoce et curieuse, Mimi mène une enfance protégée dans la ferme familiale. Il y a là Bud, son père cultivateur et répare-tout ; Miriam, sa mère infirmière ; ses deux frères, le taiseux Eddie et le caïd séducteur Tommy ; ainsi que Ruth, sa tante, qui, pour une raison étrange, ne s’éloigne jamais de la maison. Un monde rassurant, fait d’éclats de rire et de joie, que Mimi pense immuable. Mais nous sommes en 1966 et ces jours heureux sont comptés…
La guerre du Vietnam qui laisse Tommy à jamais meurtri, la maladie qui frappe Bud, les drames passés de la tante Ruth… et cet impensable projet du gouvernement de transformer leur vallée en barrage. Ce monde que Mimi aime tant disparaîtrait englouti sous les eaux ? Qui désormais pour sauver la ferme et ses habitants ?
Alors qu’elle envisageait de quitter le village pour suivre des études de médecine et retrouver son amour d’enfance, Mimi va devoir faire un terrible choix.

**

La Ferme des Miller est un de ces romans qui vous embarquent aux Etats-Unis en un temps record. Loin de l’activité trépidante des villes, Anna Quindlen nous emmène dans l’Amérique plus profonde : celle des champs de maïs de Pennsylvanie à perte de vue et des routes interminables en ligne droite. On verrait presque le rocking-chair sous le porche et des maisons peintes par Norman Rockwell dans le paysage.

Mimi Miller est une petite fille dotée d’un sacré caractère. Elle observe et écoute attentivement ce que racontent les adultes dans l’espoir de comprendre pourquoi leur monde est si compliqué. Entre autres : pourquoi son grand frère Tommy est un vrai cas mais que sa mère l’aime quand même un peu plus que les autres, ou pourquoi un homme vient toujours parler d’un barrage et de racheter la maison des Miller avant de se faire ouvertement chasser par le père.

Ce roman est l’histoire de sa famille, mais aussi un peu de sa maison, durant toute son adolescence et jusqu’à l’âge adulte. Mais plus qu’une simple saga familiale, c’est une véritable fresque des Etats-Unis depuis les sixties que nous propose Anna Quindlen. Celle de la guerre du Vietnam et des diner aux tables graisseuses.

La Ferme des Miller est un roman très immersif ; on s’attache très vite aux personnages, l’auteur plante très facilement son décor, et on a envie de savoir ce qu’il adviendra de la ferme familiale, menacée d’être inondée volontairement par le gouvernement pour la construction d’un barrage. J’y ai retrouvé tous les ingrédients que j’aime dans un bon roman américain : des personnages forts, un cadre historique et spatial très présent (presque autant qu’un personnage lui-même !) et qu’on voit évoluer dans le temps. Le tout est porté par une écriture relativement simple mais efficace et qui donne beaucoup de poids à l’action.

J’ai passé une très bonne lecture avec La Ferme des Miller d’Anna Quindlen, qui vient de paraître dans la collection du Cercle Belfond il y a quelques jours à peine. S’il vous intéresse, n’hésitez pas à nous rejoindre, le club de lecture pour le livre a lieu sur Facebook le 18 juin prochain ! (juste ici).

Par ailleurs, jusqu’à demain 23 mai à 17h, l’éditrice du roman vous propose de remporter dix exemplaires La Ferme des Miller sur le groupe Facebook du club de lecture. Il est toujours temps de participer juste . Bonne chance !

La Ferme des Miller - Anna Quindlen –

La Ferme des Miller ; Anna Quindlen

Editions Belfond (Collection Le Cercle)

18 mai 2017

321 pages

7 commentaires sur “La Ferme des Miller – Anna Quindlen

    1. C’est pas moi qui vais te dire le contraire… En espérant que tu nous rejoignes pour la discussion si tu le lis avant le 18 juin (ou même si tu ne l’as pas lu, ça peut te motiver à le faire), c’est super sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *