C’est où, le nord ? – Sarah Maeght

19761586_356644001419520_8756483021328089088_n

« Si vous commencez le roman de Sarah Maeght, vous ne le lâcherez plus… Ses phrases galopent, ses mots crépitent. Elle raconte avec rage et pleine d’espoir le quotidien d’une prof, les errances d’une fille de vingt-quatre ans qui ne sait pas très bien où elle va. C’est où, le nord ? Elle l’ignore. Mais elle y va gaiement.
C’est le portrait d’une génération, une photographie de la France d’aujourd’hui, un verre de grenadine avec trois doigts de désespoir et quelques substances interdites. Les jeunes s’y retrouveront, les parents qui se posent des questions aussi. Des romans comme celui-là, on les ouvre et on reste planté à tourner les pages, la langue pendante…
Sarah Maeght n’a pas peur de l’émotion, elle ne triche pas, et c’est pour ça que vous allez l’adorer ! » Katherine Pancol

**

C’est où, le nord ? est un roman qui invite son lecteur à réfléchir façon gros sabots au sens de la vie, mais avec énormément d’humour et de fraîcheur.

Katherine Pancol n’en dit que du bien, et étant une prêtresse du genre, je ne pouvais que suivre son conseil. Grand bien m’en a pris, Sarah Maeght nous offre un premier roman léger avec des anecdotes qui sentent terriblement le vécu et nous rappellent parfois (un peu) nos aventures personnelles.

L’auteur raconte la vie d’une jeune femme qui débute dans la vie active. C’est son premier poste, son premier appartement à deux, sa première rupture aussi. Des passages qui me parlent, étant à peine plus jeune qu’Ella, et venant d’emménager moi-même avec mon amoureux pour la première fois (vive les engueulades pour les poubelles et le programme télé à venir).

Les aventures de jeune professeur d’Ella m’ont forcément rappelé celles (tout aussi drôles) de Monsieur Le Prof, mais aussi mes déboires en tant qu’assistante de français cette année.

Au-delà d’une description humoristique (selon les points de vue) du milieu scolaire d’aujourd’hui, Sarah Maeght nous propose aussi une histoire d’amour(s), de ruptures et de nouvelles expériences pas forcément concluantes. Ella est seule, Ella se cherche et essaie finalement de sortir avec une fille. Rien de choquant en somme, mais cela entraîne des scènes particulièrement drôles que les adeptes du langage châtié ne supporteront pas. Parce qu’Ella aime les grosses bites, on l’aura compris.

Sarah Maeght a une écriture très contemporaine et assez orale qui fait que le roman se lit très bien. Rien d’extravagant en somme, en dehors des gros mots qui pourraient blesser les plus chastes (diantre alors !).

C’est où, le nord ? est donc un parfait roman pour l’été, avec ce qu’il faut d’humour, de sentiments et de bons mots. Mon seul vrai regret : c’est un peu court, et on en redemande !

c'est où le nord

C’est où, le nord ? ; Sarah Maeght

Le Livre de Poche (1ère parution chez Albin Michel)

Paru le 3 mai 2017

288 pages

8 commentaire sur “C’est où, le nord ? – Sarah Maeght

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *