Revue : Un Soir de Décembre – Delphine de Vigan

couv15648607

Titre : Un Soir de Décembre

Auteur : Delphine de Vigan

Editions : Points

Date de parution : 2007

Nombre de pages : 194

Quatrième de couverture : Quarante-cinq ans, une femme, deux enfants, une vie confortable, et soudain l’envie d’écrire, le premier roman, le succès, les lettres d’admirateurs… Parmi ces lettres, celles de Sara, empreintes d’une passion ancienne qu’il croyait avoir oubliée. Et qui va tout bouleverser. Au creux du désir, l’écriture suit la trajectoire de la mémoire, violente, instinctive et trompeuse.

Mon avis : C’est ma première lecture dans le cadre du Challenge Cold Winter. Je l’avais choisie pour son titre, plus que jamais de saison. Et pourtant, ce livre est loin de parler de Noël, de l’hiver, de neige.

Ce livre, c’est l’histoire d’un homme, qui écrit. Qui aime sa femme. Qui en aimait une autre ; des autres. Qui reçoit des lettres d’admirateurs, auxquelles il ne prend plus le temps de répondre tant elles sont nombreuses. Qui en laisse tout de même une de côté, tant elle l’intrigue. Quitte à en recevoir une deuxième, une troisième. Et à perdre totalement la raison et le contrôle de sa vie.

J’ai retrouvé la plume de Delphine de Vigan. Je pense d’ailleurs que mon année 2015 du point de vue des lectures sera une année De Vigan. J’avais lu et adoré Jours sans Faim en janvier et depuis je n’ai pas pu m’arrêter. Son écriture est toujours aussi magique, musicale, elle nous saisit et nous emporte. Je n’expliciterai pas plus le résumé, je ne pense pas que ce soit nécessaire. Il s’agit de ces romans dans lesquels on aime rentrer sans savoir de quoi ils parlent. L’auteure crée encore un roman où le lecteur est emmené ailleurs, quitte à être malmené le temps de la lecture. Les émotions des personnages nous prennent au ventre, à la tête, et en refermant le livre, j’ai eu un grand besoin de souffler. Pour me rappeler que c’était bien fini.

Delphine de Vigan rédige donc encore son roman d’une main de maître, et elle m’a transportée. Je me suis retrouvée aux côtés de Matthieu, Sara et Elise, quitte à vouloir les quitter le plus tôt possible. Ce n’est pas mon livre préféré de l’auteur, car l’histoire ne m’a pas pleinement convaincue (et j’avais envie de tuer Matthieu pour être aussi borné et enfermé dans son mutisme), mais il s’agit une fois de plus d’une très bonne lecture. Comme tous les livres de l’auteure, je vous le recommande !

12208433_10206231007629067_8220008895045770191_n

9 commentaire sur “Revue : Un Soir de Décembre – Delphine de Vigan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *