Décembre 2016 – Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein !

Décembre 2016 - Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein !

Nous voilà à la fin de l’année et j’en serais presque nostalgique. Il faut dire que si dans le monde 2016 a été une année pourrie/moisie/à pleurer (rayer la mention inutile), d’un point de vue personnel… disons que ça aurait pu être largement pire. Je reviendrais sur tous les événements qui ont marqué cette année 2016 pour moi (et pour mon blog !) dans quelques jours, mais en attendant, il est temps de procéder au dernier bilan de l’année, et chose exceptionnelle : il est à l’heure.

Mon mois de décembre m’évoque en premier lieu une orgie de nourriture, à tous les niveaux : en Angleterre, avec les brunchs à répétition au salon de thé de ma ville (leurs pancakes sont à tomber), avec le repas de Noël qui tue de la cantine, ou les hot-dogs du marché de Noël qui te tiennent toute l’après-midi, mais aussi et surtout en France, où fêtes de fin d’année ou pas, il a fallu que je me gave de tout un tas de trucs juste parce que j’en trouve pas chez moi. Admirez l’excuse. Quant aux repas de Noël, je pense qu’il vaut mieux ne même pas en parler.

En décembre, j’ai enchaîné les sessions shopping mais trouvé mes cadeaux de Noël en un temps record (#fierté), enfin visité le muséum d’histoire naturelle de Londres avec ma copine Antonine (l’ex-blogueuse qui a créé le Challenge Cold Winter, forcément tout le monde la connaît), fêté les vacances comme il se doit au pub entre copines, et surtout j’ai revu la France ! J’ai retrouvé Lille un week-end, à renfort de mousse de canard, de baguette chaude et de sushis (bon ça ok, c’est moins local), et suis revenue deux semaines plus tard pour les vacances, chose quand même très appréciable.

Du coup, avec un tel mois, côté livres le bilan n’est pas franchement glorieux, d’autant que j’ai commencé ce mois-ci les bêta-lectures pour une maison d’édition. Avec deux bêta-lectures qui ne rentrent donc pas dans ce bilan (et toujours trois lectures en cours à mon actif), je n’ai terminé…que trois livres !

Décembre 2016 - Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein ! Décembre 2016 - Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein ! Décembre 2016 - Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein !

Le point positif, c’est que même avec trois livres, il y a eu de la variété : j’ai eu un véritable coup de cœur pour Les Gens dans l’Enveloppe d’Isabelle Monnin, dont j’ai adoré l’histoire et l’écriture. J’ai passé un bon moment de lecture avec Youth de Paolo Sorrentino, même si son film m’a quand même plus convaincue. Enfin, j’ai été terriblement déçue par L’Amour en minuscules de Francesc Miralles, qui rentre directement dans le Flop 10 de l’année !

Je suis toutefois toujours plongée dans Aujourd’hui dans le désordre de Guillaume Rihs (Kero), Le Dernier Exploit de Poxl West de Daniel Torday (Les Escales) et The Christmas Surprise de Jenny Colgan. Je ne manquerai pas de vous en reparler en janvier !

**

Bon réveillon et bonne année à tous ! 

14 commentaires sur “Décembre 2016 – Pull de Noël, retrouvailles et ventre plein !

  1. Je viens de découvrir ton blog alors j’ai deux choses à dire :
    1. J’aime trop tes cheveux. Voilà. C’est dit.
    2. Tu habites en Angleterre ? (non parce que j’y vais en Erasmus pour 4 mois haha)

    Sinon je te souhaite une très bonne année et de belles lectures !

    1. C’est insolite comme commentaire en effet mais merci beaucoup ! Je viens de les couper pour l’anecdote et très franchement je risque de regretter…
      Et pour l’Angleterre, c’est exact ! Je suis actuellement assistante de français pour l’année dans un collège/lycée dans la banlieue de Londres 🙂

    1. C’est tout à fait ça !
      Et fais toi plaisir, en édition de poche avec les musiques à télécharger il ne coûte pas très cher 😉

  2. De toute façon ce n’estp as une course, 3 livres c’est bien !

    Belle année à toi !

    Je viens de découvrir ton blog et saches que je suis hyper fan du design et tout, je vais suivre avec attention ton blog cette année !

    1. Merci, ça me touche beaucoup !
      Comme tu le dis ce n’est pas une course, mais des fois ça me frustre toujours un peu, surtout quand c’est le temps qui me fait défaut !

        1. Forcément !
          Même si je suis la première à reconnaître que j’ai du mal à faire ça des journées entières, j’ai besoin de faire autre chose aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *