Ça va mieux, ton père ? – Mara Goyet

Ça va mieux, ton père ? de Mara Goyet

Ça va mieux, ton père ? de Mara Goyet est un roman de l’intime sur la perte d’un père à petit feu ; alors que son corps est toujours là, sa tête s’envole par petits bouts. Son père est atteint de la maladie d’Alzheimer. Ce roman est un témoignage, un cri du cœur aussi.

**

« Mon père l’a affirmé haut et fort. Il voulait, après sa mort, se réincarner en train. Ainsi les vaches le regarderaient-elles passer. C’était peut-être son idée de la félicité. Ou, comme souvent avec lui, la douceur de l’image, sa simplicité. Mon père est vivant. Il est malade depuis des années maintenant. Terriblement. Il file déjà, à pas lents, à travers le paysage. Qu’il soit pourtant, et à l’avance, exaucé : même si je ne suis pas une vache aux longs cils et au regard humide, même si je ne fais pas le poids, je veux le regarder passer, observer sa vie et ce qu’est devenue la mienne. Je ne vais cependant pas me contenter de ruminer ; il y a tant de belles choses à raconter. »

**

Ça va mieux, ton père ? Telle est la question que Mara Goyet ne supporte plus d’entendre. Elle est en colère contre le monde entier, et principalement contre la maladie qui lui vole son père depuis quelques années.

Son père justement, il n’ira pas mieux. Parce que quand on est atteint d’Alzheimer, on n’ira jamais mieux. On oubliera juste toujours un peu plus, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une coquille vide, un corps qui n’est même plus conscient d’être malade. Mara Goyet signe ici un roman très personnel, sur la difficulté d’accepter la maladie ; elle déteste sa lenteur d’action, elle aurait presque préféré que son père « parte d’un coup », et souffre en même temps de le voir décliner si vite. Difficile pour une prof d’histoire-géographie de soudain concevoir que ses élèves « ne se rappellent plus » de ce qu’ils ont appris. A partir de maintenant, son cheval de bataille, c’est la course contre l’oubli.

« Il semble autodidacte en vide intellectuel, en absence de culture, c’est comme s’il avait fait la route à l’envers. Comme s’il avait du mérite de déchoir si vite. »

J’ai été particulièrement touchée par ce roman sous forme de pensées disparates, où l’auteur revient en vrac sur ce qui l’énerve, la chagrine, la dépasse. Elle décrit sa famille et plus particulièrement son père avec une grande douceur, sans jamais tomber dans le pathos.

Ça va mieux, ton père ? de Mara Goyet est un récit touchant, plein de pudeur et de délicatesse sur la perte d’un être cher à cause d’une maladie qui fait l’effet d’une bombe à retardement. Un roman lumineux où l’auteur fait le portrait d’un homme incroyable, même diminué.

Ça va mieux, ton père ? - Mara Goyet

Ça va mieux, ton père ? – Mara Goyet

Editions Stock

5 septembre 2018

150 pages

2 commentaires sur “Ça va mieux, ton père ? – Mara Goyet

  1. Beaucoup de romans assez intimes sont sortis pendant cette rentrée littéraire. Celui-ci a l’air très intéressant. Un sujet difficile dont on parle finalement assez peu. Merci de l’avoir mis en avant.

    1. C’était pour cette raison que je souhaitais en parler. Il y a certes beaucoup de romans de l’intime, mais la thématique est particulière, et ici très bien traitée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *