Boom – Julien Dufresne-Lamy

Boom - Julien Dufresne-Lamy

Au printemps, j’ai reçu Boom de Julien Dufresne-Lamy, le dernier roman d’un auteur que j’avais découvert avec Deux cigarettes dans le noir et dont j’ai encore plus adoré le dernier roman Les Indifférents. J’ai eu la chance de recevoir son dernier livre dédicacé par l’auteur, et j’avais hâte de le découvrir à travers un nouveau genre.

**

« Si vite, tu es devenu mon meilleur ami. Mon meilleur pote, à la vie à la mort. Indécent de dire ça. Pendant trois ans, tu m’apprends mille trucs. T’es Robinson, MacGyver, Dora l’exploratrice combinés. Tu me montres comment rafistoler un grille-pain, allumer un feu, faire des nœuds marins. Tu m’apprends même à conduire. Trois ans de confidences, de joie, de gueule de bois. Trois ans de gueule de joie, c’est ça. »

Timothée était le gentil, le bien éduqué. Etienne le fêtard, l’incorrigible. Une amitié fusionnelle, jusqu’à ce voyage scolaire à Londres. Jusqu’à ce que Timothée soit fauché par un fou de Dieu sur le pont de Westminster. Depuis, Etienne cherche les mots. Ceux du vide, de l’absence. Etienne parle à son ami disparu en ressassant les souvenirs, les éclats de rire.

**

J’aurais pu ouvrir ce livre de suite, juste après réception, mais non. Il ne fait pourtant qu’une petite centaine de pages, mais j’avais ce besoin de me le garder pour un moment bien précis, sans trop savoir lequel. Soyons un peu honnêtes, j’ai aussi fait passer beaucoup d’autres lectures tout aussi prioritaires avant lui. Mais lorsque j’ai réservé mes billets de train pour Londres, c’était désormais très clair : je le lirai là-bas.

Boom est un roman qui explose. En une centaine de pages, ça virevolte, ça pète de partout. C’est l’histoire d’une amitié simple et indestructible, une amitié de lycéens qui mangent des kebabs sur les trottoirs, matent les filles et ont toute la vie devant eux. Ils ont l’insouciance des jeunes premiers, et des projets comme tant d’ados les ont eu avant eux : voir le monde, vivre sans les parents, frimer un peu. Il y a ce voyage à Londres qui se profile. Le voyage de la mort qui tue, parce qu’on ne peut pas si bien dire. Timothée n’en reviendra pas vivant, et Etienne essaie encore de comprendre ce qui est arrivé. A travers cette longue lettre à son meilleur ami disparu, il raconte sa douleur avec des mots maladroits et pourtant si percutants que sont ceux des ados.

Julien Dufresne-Lamy signe un roman jeunesse bouleversant, un uppercut non sans rappeler A la place du cœur d’Arnaud Cathrine, autant dans l’écriture que dans les thèmes abordés. (tant mieux me direz-vous, je l’avais adoré).

Boom de Julien Dufresne-Lamy est une bombe littéraire, un roman pour ados très court mais suffisamment vif pour laisser une marque indélébile chez son lecteur. Sublime !

 

Boom - Julien Dufresne-Lamy

Boom ; Julien Dufresne-Lamy

Actes Sud Junior

Paru le 4 avril 2018

110 pages

2 commentaires sur “Boom – Julien Dufresne-Lamy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *