Absences, de Lauren Oliver – Le Thriller Adolescent qui n’a rien à envier aux grands !

Absences, de Lauren Oliver - Le Thriller Adolescent qui n'a rien à envier aux grands !

Titre : Absences (Vanishing Girls)

Auteur : Lauren Oliver

Editions : Hachette Jeunesse

Date de parution : 1er juillet 2015

Nombre de pages : 386

Quatrième de couverture : Dara et Nick étaient inséparables. Mais depuis l’accident de voiture qui a défiguré la belle Dara, les deux sœurs se sont sensiblement éloignées. La vie de Nick bascule définitivement quand sa sœur disparaît, laissant derrière elle un message énigmatique. En fouillant dans sa mémoire et dans le passé de sa sœur, Nick décide de mener l’enquête.

Mon avis : Toujours dans l’optique de mon Challenge : Le Mois du Thriller, je me suis décidée à sortir Absences de ma PAL, un thriller young adult qui risquait d’y rester encore longtemps. A tort sans doute, puisque j’ai finalement été très contente de découvrir ce livre.

J’avais lu pas mal de bons avis sur ce livre, mais il me faisait un peu peur. Je suis assez facilement déçue par les livres young adult, qui pour moi se ressemblent finalement tous. Ils sont construits avec les mêmes schémas, ont des personnages relativement similaires, et finalement… j’en ai eu assez. Et avec celui-ci, j’avoue que c’était mal partie. L’auteur met en scène deux soeurs, Dara et Nick, avant leur accident de voiture. Elles sont inséparables, elles se disent « meilleures amies », elles n’ont pas de secret l’un pour l’autre. Elle se prêtent même à moitié leur copain/meilleur ami, c’est bien bien chelou, mais bon c’est des ados, donc ça ne choque personne. Moi, si. Rien que ce début me faisait lever les yeux au ciel. Pendant presque la moitié du livre, je ne voyais pas exactement là où l’auteur voulait en venir. Elle racontait l’histoire de Dara et de Nick après l’accident, le tout avec plein d’ellipses temporelles dans lesquelles on se perd un peu. J’ai tout de suite détesté le personnage de Dara, où l’ado pseudo-rebelle en mal de sensations fortes qui se sent obligée de se faire remarquer – tout le temps. Et Nick était assez fadasse, il faut dire ce qui est… j’avais bien envie de la secouer.

Là vous vous dîtes sans doute… Mais tu as vraiment aimé ce livre ? Parce que c’est pas très convaincant tout ça.

Absences, de Lauren Oliver - Le Thriller Adolescent qui n'a rien à envier aux grands !

Mais si si, je vous assure. J’ai en fait été incroyablement surprise par la deuxième moitié du roman. Alors que Dara disparaît, Nick s’immisce dans une folle enquête pour la retrouver. De plus, elle va être confrontée à une autre intrigue, qui fait les choux gras de toute la ville depuis quelques jours : une jeune fille, Madeline Snow, a disparu. Nick se retrouve mêlée à des histoires pas très catholiques et cela débouche finalement sur une révélation…à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Vous voyez, ce genre de fin qui fait boum, où vous tombez sur le cul (pour parler franchement). Et immédiatement, j’ai eu envie de relire intégralement le livre pour voir comment j’avais pu être bernée comme ça. Comment j’avais pu ne rien voir, tellement c’était gros.

Certes, je suis d’un caractère crédule, mais j’ai vu ensuite que cette révélation avait manifestement surpris beaucoup de monde. Aussi, c’est le genre de fins qui remet totalement votre lecture en question ; à la hausse, dans mon cas. Ce roman young adult qui me semblait affreusement banal est en fait superbement bien construit – puisque Lauren Oliver entube clairement son lecteur jusqu’au bout. De plus, alors que la première moitié du roman n’était pas sensationnelle, la deuxième partie est vraiment prenante, et je n’ai quasiment plus lâché mon livre à partir de là. Je voulais savoir ce qui allait vraiment arriver à Nick, et ce qui était arrivé à Dara. Et la conclusion a été bien au-delà des mes espérances.

En définitive, c’est donc une lecture hors du commun, un thriller young adult plus que surprenant, que j’ai beaucoup aimé. Si vous aimez un peu plus le young adult que moi, et que vous aimez les intrigues bien prenantes, foncez, il devrait vraiment vous plaire.

Enfin, petit indice qui atteste de sa valeur : il m’a vraiment fait penser à Nous Les Menteurs / We Were Liars de E. Lockhart, qui était lui aussi très prenant et comportait une révélation finale absolument incroyable. Il faisait sans conteste partie de mon TOP 10 de 2015.

Absences, de Lauren Oliver - Le Thriller Adolescent qui n'a rien à envier aux grands !

Lecture effectuée dans le cadre du Challenge : Le Mois du Thriller

4 commentaires sur “Absences, de Lauren Oliver – Le Thriller Adolescent qui n’a rien à envier aux grands !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *